Accueil Espace Bouddhiste Education Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui

Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui

19
8

Josiane et Alain Delaporte-Digard
Josiane et Alain Delaporte-Digard

Qu’importe qu’il fasse beau ou froid,

que la crise pèse de tout son poids ou non,

qu’importe si le paradis n’existe pas sur terre.

Notre vie n’est pas non plus qu’un enfer.

Ces notions de paradis et de bonheur, d’enfer et de souffrances

dépendent réellement de notre manière d’être et de notre vision.

Notre esprit fixé sur les problèmes apporte certaines souffrances.

Pour bien vivre, soyons heureux, non pas de façon égocentrique,

mais dans une lumière communicable aux autres.

Un bonheur personnel lié à une grande solitude

ne cache qu’une tristesse déguisée et un temps d’errance.

Soyons heureux, tout en conservant le regard sur les autres.

Si ce bonheur nous habite, offrons-le pour le bien de tous les êtres.

Si la souffrance s’impose en nous, offrons cette difficulté pour l’éviter aux autres.

Face au malheureux, soyons présent,

mais en lui suggérant d’ouvrir les yeux vers la partie positive de cette situation.

Pour aider les autres,

commençons par accepter un bonheur authentique pour nous-mêmes.

La sérénité heureuse sans partage perd de sa force.

Offrons-la à tout notre entourage.

Et dédions-la à tous ceux que nous ne connaissons pas.

Si chacun de nous dans son espace personnel se centre sur la qualité de l’instant présent

avec soi-même, son conjoint, ses enfants, ses amis, ses collègues,

Si les forces positives de nos espaces personnels conjugués s’ouvrent à tous,

le monde changera par une logique évidente de causalités.

Etre bouddhiste purifie notre vie, nos intentions, nos désirs.

Les petits bonheurs pleinement vécus

fleurissent dans un bouddhisme du quotidien, pragmatique et ouvert.

Le dharma existe aussi sous des formes d’expression très différentes,

plus austères ou plus dogmatiques,

plus érudites ou plus méditative.

Aucune de ces voies n’est contraire aux autres.

Elles peuvent se vivre conjointement !

Alors quelque soit notre forme de recherche,

soyons heureux, montrons cette lumière et offrons-la.

De tout coeur avec vous tous.

Josiane et Alain Delaporte-Digard, créateurs de Buddhachannel

Previous articleUne alternative écologique qui ne consomme pas d’électricité guideront vos nuits !
Next articleA quel âge pouvons-nous commencer à enseigner la méditation à un enfant ? – Ven. Henepola Gunaratana Nāyaka Thera

8 Commentaires

  1. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
    Comment éduquer nos enfants dans ce monde agité ?

    • Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
      Chère Yvette, la plus simple de toutes les éducations, la plus efficace, c’est votre exemplarité. C’est-à-dire, ayez pour vous-même cette exigence; soyez vous-même ce que vous souhaitez qu’ils soient. Ou bien ils feront « comme à la maison » ou bien ils feront tout à l’envers. Si vous êtes exemplaire, vous n’aurez aucun reproche à vous faire. L’amour altruiste que l’on donne à un enfant, il le reçoit toujours même s’il fait semblant de ne pas le recevoir.

  2. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
    Si les forces positives de nos espaces personnels conjugués s’ouvrent à tous,
    Le monde changera par une logique évidente de causalités.

    Merci Josiane pour avoir su le dire: c’est toujours le nombre qui pose l’Intention. Une puissante Intention de bonheur partagé dans la simplicité de son évidence est 10 000 fois plus puissante que tous les chagrineux qui l’oublient. La Vie est une opportunité merveilleuse ! Il n’est pas scandaleux de savourer ses petits bonheurs, et plus encore sous une avalanche de circonstance difficiles et douloureuses.

  3. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
    Wouaouh que c’est beau, que c’est bien dit, ça fait du bien de le lire, ça fait du bien de le relire.

    Au fait que ça serait bien des actus quotidiennes vues avec un autre regard, marre des chiens écrasés et du reste.
    A quand ce journal sur le Web ?

    Bises à vous deux

  4. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
    Merci pour votre optimisme. Je vais scotcher cette phrase dans mon bureau : « Pour bien vivre, soyons heureux, non pas de façon égocentrique, mais dans une lumière communicable aux autres. »

  5. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui

    SÉDUISANT MAIS CONTRAIRE À LA PAROLE DE DIEU…

    • Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
      Je ne vous comprends pas. Pourquoi ce très beau texte vous semble-t-il contraire à la parole de « Dieu » ( quel dieu ? )La recherche du bonheur pour soi-même et les autres vous pose un problème ? Si vous parlez du Dieu des Évangiles, vous devriez les relire….. Celui-ci est un dieu d’amour. IL ne veut que le bien et le bonheur.Mais il y en a tant d’autres dans les différentes traditions que vraiment, votre éclairage me ferait peut-être comprendre ce qui vous semble gênant.En tous cas, un grand merci à l’auteur de ce texte.

  6. Etre bouddhiste dans le monde agité d’aujourd’hui
    Très beau texte !

    Véronique

Comments are closed.