Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Des moines tibétains prient pour l’environnement

Des moines tibétains prient pour l’environnement

39
0

yamuna.jpg

A l’occasion de la cinquième conférence Khoryug (une association de monastères bouddhiques pour la protection de l’environnement) qui s’est tenue à New Delhi, le leader spirituel tibétain Ogyen Trinley Dorje s’est rendu à la rivière Yamuna, à l’est de la capitale indienne, accompagné de moines et de nonnes représentant une cinquantaine de monastères bouddhistes, pour une cérémonie de bénédiction.

Ogyen Trinley Dorje, 28 ans, est le 17e Karmapa, reconnu en 1992 à la fois par le Dalaï-Lama et le gouvernement chinois. Mais un autre candidat à la succession du 16e Karmapa, chef de l’école Karma Kagyu du bouddhisme tibétain décédé en 1981, a été intronisé en 2003.

Le thème de la conférence Khoryug était cette année la « Préservation des ressources d’eau pure dans l’Himalaya ». La rivière Yamuna a sa source à Yamunotri dans l’Himalaya et est considérée comme sacrée par les hindous dont elle est l’un des saints lieux de pèlerinage. Mais d’un point de vue écologique, la Yamuna est une rivière morte, hautement polluée et par endroits pratiquement asséchée par les interruptions d’origine humaines de son cours naturel.


Lire la suite sur : www.fait-religieux.com




Previous articleVandana Shiva — Et si la deuxième révolution verte c’était la révolution bio?
Next articleHarvard veut combattre «l’inculture religieuse» en proposant des cours gratuits sur les religions