Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Editorial sur le Grenelle de l’Environnement

Editorial sur le Grenelle de l’Environnement

31
0

Et si le pacte écologique allait fonctionner ?


Se Connaître
Se Connaître


Et si le pacte écologique allait fonctionner ?

La France sera t-elle le fer de lance des changeurs d’habitudes ?

Nous savions déjà que la Communauté Européenne s’investissait dans la lutte contre le réchauffement climatique, face à l’indifférence de la Chine, des USA et de la Russie.

La France ira t-elle plus loin, plus vite ?

L’écologie n’est ni de droite ni de gauche.

Il faut que tous les gouvernements du monde réagissent, de droite comme de gauche, d’Asie, d’Europe et d’Amérique?

La nature est à tout le monde, quelque soit nos convictions.

Il est urgent que chaque pays prenne des décisions politiques, non pas des décisions partisanes, mais des choix de vie pour les lendemains de cette planète et de nos enfants.

LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT


« Le ‘Grenelle de l’environnement’ ne sera pas un énième colloque pour constater l’urgence écologique et conclure qu’il faut agir… Il s’agit bien d’une négociation sur des mesures concrètes. »

Nicolas Sarkozy a donné hier trois axes, les trois priorités du « Grenelle de l’environnement »
– prévenir le changement climatique et ses conséquences
– préserver la biodiversité
– prévenir les conséquences des pollutions sur la santé

« Il faut prévenir le changement climatique et ses conséquences (…) Il faut préserver la biodiversité (…) Il faut prévenir les conséquences des pollutions sur la santé », a poursuivi le chef de l’Etat. « Ce sont mes trois priorités d’action et je vous propose que ce soit les trois priorités du ‘Grenelle de l’environnement ».

Le challenge est la création d’un contrat sur une durée de cinq ans entre l’Etat, les collectivités territoriales, les syndicats, les entreprises et les associations.


Les thèmes des prochaines semaines de travail :
– la lutte contre le réchauffement climatique
– la biodiversité
– l’impact des pollutions sur la santé
– les ressources naturelles
– l’aménagement rural
– le dialogue avec les agriculteurs et la gouvernance écologique.


Prochaine grande étape de la mise en place de ce Grenelle : le 14 juillet.
Réaction positive de Nicolas Hulot : « Il me semble qu’on dépassionne le débat et l’enjeu ».


A suivre.

Belle et bonne journée.

Josiane et Alain Delaporte-Digard


Vous écoutez une musique de Vinaya Ly Musique de Vinaya Ly


www.buddhachannel.tv

Previous articleLa méditation en pleine conscience contre la dépression: reportage à Sainte Anne
Next articleMusée Guimet — Découvrir la culture dvâravatî, propre à convertir les coeurs les plus endurcis