Accueil Annuaire Les Enseignants Chögyal Namkhai Norbu Rinpoché

Chögyal Namkhai Norbu Rinpoché

cnn.jpg

Le Maître Chögyal Namkhai Norbu Rinpoché, fondateur de la Communauté Dzogchen :

Né à Derghe (Tibet oriental) en 1938, Chögyal Namkhai Norbu fut reconnu à sa naissance comme la réincarnation d’un célèbre maître de la tradition Dzogchen. Vers la fin des années cinquante, il était déjà considéré, en dépit de son jeune âge, comme un profond connaisseur de la culture tibétaine, du Dzogchen, et comme un grand maître spirituel. En Inde et au Tibet, sa renommée eut une telle résonance qu’en 1960 elle parvint au professeur Giuseppe Tucci, éminent universitaire italien (fondateur de l’Ismeo, l’un des principaux instituts d’études orientales italiens, aujourd’hui IsIAO, Institut pour l’Afrique et l’Orient). Celui-ci l’invita à Rome pour collaborer à ses recherches. C’est ainsi que Chögyal Namkhai Norbu arriva en Italie, où il commença à contribuer activement à la naissance des études tibétaines en Occident.

En 1963 on lui demanda d’enseigner la langue et la littérature tibétaines à l’Institut universitaire oriental de Naples, où il a travaillé jusqu’en 1992, en axant particulièrement ses recherches sur l’étude de l’histoire antique du Tibet. Ses travaux révèlent une profonde connaissance de la civilisation tibétaine et sont destinés principalement aux jeunes Tibétains, afin que vive en eux la connaissance de l’ancien patrimoine culturel de leur pays. Pour eux, ceux qui vivent dans la région autonome de la République populaire chinoise comme ceux qui ont été contraints à l’exil, ces recherches et ces publications sont une référence importante dans l’héritage culturel du Tibet et dans son identité nationale. Le retentissement international de ses études a amené Chögyal Namkhai Norbu à développer une activité intense de diffusion, lors de conférences et de séminaires dans les centres majeurs de la recherche universitaire orientaliste mondiale.

Au milieu des années 1970, Chögyal Namkhai Norbu a commencé à enseigner le yoga et la méditation Dzogchen à quelques élèves italiens. L’intérêt croissant suscité par ces enseignements l’a convaincu de s’impliquer toujours plus dans cette activité. Avec quelques disciples il a fondé la première Communauté Dzogchen à Arcidosso, en Toscane, et depuis d’autres centres ont suivi en Europe, en Russie, aux États Unis, en Amérique du Sud et en Australie.

Voir aussi


Vidéo de Chogyal Namkhai Norbu :


Chögyal Namkhai Norbu à Paris du mardi 2 juin au dimanche 7 juin 2015 !

Au programme : enseignements Dzogchen, chants tibétains, danses joyeuses Khaita, Yantra Yoga, Danse du Vajra, etc.

Il enseignera ensuite à Karma Ling du vendredi 12 au dimanche 14 juin


Site de la Communauté Dzogchen Internationale Dejam Ling : http://dzogchen-fr.org/

Pour rester en contact et être régulièrement informé-e des activités de la Communauté Dzogchen en France et dans le monde, inscrivez-vous sur la liste de diffusion Coucounet.

Cela vous permettra en particulier de recevoir les annonces des nombreux webcasts des retraites de Chögyal Namkhai Norbu




Previous articleAider les personnes âgées à exaucer un vœu
Next articleKurungamigajataka — Le jataka de l’antilope kurunga