Accueil Espace Bouddhiste Culture 13 Mars – 21 Juillet : Art sacré du Tibet – Collection...

13 Mars – 21 Juillet : Art sacré du Tibet – Collection Alain Bordier

4
0

La Fondation Alain Bordier, inaugurée en 2009, abrite à Gruyère (Suisse) la collection d’art tibétain d’Alain Bordier, amateur genevois. Institution originale dans son propos, elle présente un ensemble d’œuvres d’art himâlayen de qualité exceptionnelle.

La Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent présente pour sa 19ème exposition, les chefs-d’œuvres de cette collection et offre ainsi au public parisien un panorama difficilement égalable de l’art sacré tibétain et de ses sources indiennes et népalaises.

Riche en pièces très anciennes, elle permet d’apprécier des œuvres dont les collections nationales sont dépourvues : bronzes du Nord-Est de l’Inde et du Kasmir à l’époque médiévale, et du Tibet occidental notamment.

127 pièces s’étagent ainsi du VIe au XIXe siècle, les époques antérieures au XVIIème siècle étant les mieux représentées. Parmi les centaines de divinités du bouddhisme tibétain, souvent à l’aspect complexe, une variété importante permet d’aborder ce domaine de l’iconographie religieuse, une place de choix étant cependant accordée aux déités bienveillantes et aux portraits de religieux.

expo-3.jpg

Informations pratiques

Espace d’exposition

Art sacré du Tibet

Collection Alain Bordier

Exposition du 13 Mars au 21 Juillet 2013

3 rue Léonce Reynaud, Paris 16ème

ouvert tous les jours sauf lundis et jours fériés

de 11h00 à 18h00 (dernière entrée à 17h30)

Tél : +33 (0)1 44 31 64 31

Accessible aux personnes handicapées

Plein tarif : 7€

Tarif réduit : 5€ pour les étudiants, les moins de 25 ans et les seniors, sur présentation d’un justificatif de moins d’un an

Gratuit pour les détenteurs de la carte ICOM-ICOMOS, les enfants de moins de 10 ans et les demandeurs d’emploi sur présentation d’un justificatif de moins d’un an

Pour plus d’informations : www.fondation-pb-ysl.net




Previous articleUn milliardaire donne tout aux bonnes œuvres
Next articleAgoraVox et le Bouddhisme