Accueil Espace Bouddhiste Culture Ouverture de la fête du printemps de Yên Tu

Ouverture de la fête du printemps de Yên Tu

7
0

12.02.2011

fete.jpgLa fête des pagodes de Yên Tu a été inaugurée samedi, soit le 10è jour du Nouvel An lunaire, dans la commune de Thuong Yen Cong, chef-lieu de Uông Bi, province de Quang Ninh (Nord-Est).

Y étaient présents, entre autres, Nguyên Thi Doan, vice-présidente de la République, Nguyen Thien Nhan, vice-Premier ministre, et le vénérable Thich Thanh Tu, vice-président du Conseil d’administration de l’Eglise bouddhique du Vietnam, ainsi que des bonzes et fidèles.

La terre sacrée de Yen Tu renferme des pagodes, stèles, pagodons, temples…, tantôt dissimulés dans la forêt, tantôt apparaissant au milieu d’un paysage ouvert, ou parmi des nuages.

Au sommet du mont, le pèlerin a l’impression d’être aux portes du Ciel, entouré de nuages flottants. Les journées de temps clair, on peut contempler une partie de la région Nord-Est.

Le site est l’endroit où le roi Tran Nhan Tong (au XIIIe siècle) se retira pour mener une vie d’ermite après avoir cédé le trône à son fils.

Ce souverain, vainqueur sur les Yuan, y créa l’école du Zen de Truc Lam (Forêt de Bambous). Depuis, Yên Tu est considéré comme un haut lieu du bouddhisme national.

Vendredi, se sont déroulés une série de jeux folkloriques, danses du dragon et de la licorne dans la pagode de Trinh, lieu considéré comme la portée d’entrée à Yên Tu.

En 2010, ce site a accueilli plus de 2,1 millions de pèlerins. Du 1er au 10e jour du 1er mois lunaire (du 2 au 12 février), plus de 200.000 pèlerins ont visité Yên Tu. – AVI


Source : fr.vietnamplus.vn

Previous articleLe mystère du Karmapa
Next articleSa Sainteté Karmapa innocenté par le gouvernement de l’Himachal Pradesh