Accueil Espace Bouddhiste Voyages Vietnam — Le tourisme social

Vietnam — Le tourisme social

26
0

Vietnam-2.jpgLe modèle « Faire du tourisme avec les personnes démunies » est mis en oeuvre actuellement par le Centre culturel Huyên Trân de la Compagnie de tourisme Huong Giang en coordination avec l’Organisation hollandaise de développement (SNV).

Il relève des activités permettant le développement d’un tourisme socialement utile qui est expérimenté pour une première fois dans la province de Thua Thiên-Huê (Centre).

Ce modèle a pour objet de faire participer la population locale ayant de faibles revenus aux activités du centre Huyên Trân, en tant que salariés et fournisseurs de produits de tourisme dans le centre. Cette méthode a un double intérêt : augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise comme les revenus des participants.

Le Centre culturel Huyên Trân a pour activités principales l’organisation de visite, de pique-nique, de vente de produits artisanaux, de gastronomie végétarienne, de festivités… qui créent de l’emploi pour 70 personnes dont 50 employées au centre, 15 à la présentations d’articles artisanaux (chapeau conique, encens, produits en bois…).

Les autres personnes sont destinées à devenir guides en calligraphie et en méditation bouddhiste. La diversification et l’amélioration des services touristiques attirent de plus en plus les visiteurs.

Le centre culturel Huyên Trân occupe 28 ha du hameau de Ngu Tây, quartier de An Tây de la ville de Huê. C’est une région considérée comme « moitié urbaine, moitié rurale » où vivent 6.000 personnes. Sur cette population, 2.500 sont en active mais leur travail est essentiellement saisonnier. Ils ont des métiers périodiques tels que maçon et ont donc un salaire modique. Le développement du tourisme avec la participation de la population de faibles revenus est particulièrement utile du point de vue social.

Créé en 2007, le Centre culturel Huyên Trân a accueilli durant 2009 plus de 140.000 touristes au lieu de 65.000 auparavant. Rien qu’en janvier dernier, 45.000 voyageurs ont suivi des circuits organisés par le centre Huyên Trân.


Source: Courrier du Vietnam

Previous articleExposition Wu Guanzhong en Chine
Next articleL’esprit scout, un chemin de foi