Accueil Espace Bouddhiste Voyages Mongolie — Le monastère Erdene Zuu : sur les ruines de l’ancienne...

Mongolie — Le monastère Erdene Zuu : sur les ruines de l’ancienne caplitale

18
0

Trois grands monastères en Mongolie

  • Erdene Zuu–sur les ruines de l’ancienne caplitale (sur cet article)

Le monastère Erdene Zuu — Sur les ruines de l’ancienne caplitale

Établi à la fin du XVIe siècle, le sanctuaire bouddhique Erdene Zuu fut construit sur ordre du prince Abadai Khan juste à l’extérieur des ruines de l’ancienne capitale de l’empire mongol, Karakorum, après l’introduction du bouddhisme en Mongolie comme religion d’État.

temple du Erdene Zuu
temple du Erdene Zuu

Le monastère est entouré par des murs qui joignent 107 pagode blanches. Les temples sont ornés de jolies broderies et coutures en soie représentant les bouddhas qui sont des travaux de femmes artistes Mongoles. Le toit de style d’architecture chinoise est couvert de tuiles vertes. Tous les édifices à l’intérieur des murs sont arrangés selon le plan d’une yourte traditionnel mongole, connu sous le nom de « khuree », élément essentiel de la civilisation nomade.

Les pagodes du monastère Erdene Zuu
Les pagodes du monastère Erdene Zuu

Au début du XXe siècle, on comptait plus de 700 temples et habitations (à l’extérieur de l’enceinte) pour près d’un millier de moines. Partiellement détruit dans les années 1930 lors de la révolution communiste, le site a été restauré à la fin du siècle et a retrouvé en partie son aspect religieux.


Source :

imagesetmots.aminus3.com


wikipedia.com

unesco

– Lire aussi

Bouddhisme en Mongolie : une histoire mouvementée

Monastères Mongols: l’assimilation des traditions différentes

Previous articleConsommer bio, c’est consommer autrement.
Next articleUn Voyage dans la Maison d’Alexandra David-Néel