Accueil Espace Bouddhiste Culture Le poète bouddhiste W.S. Merwin devient le 17e poet laureat américain

Le poète bouddhiste W.S. Merwin devient le 17e poet laureat américain

9
0

merwin.jpg
Généralement quand on parle de « poet laureat », on pense au Royaume-uni et à sa reine, mais cette fonction existe aussi dans d’autres pays (principalement anglophones) comme les États-Unis.

Les fonctions et le mandat du poet laureat sont différents aux États-Unis. Le poète officiel n’est pas élu à vie et il n’est pas spécialement tenu d’écrire des poèmes pour les événements importants et pour le gouvernement. Le poet laureat américain prend ses fonctions pour un an, à la fin de son mandat le bibliothécaire de la Library of Congress peut le reconduire pour un an ou choisir un autre poète.

Le poet laureat est censé organisé et faire des lectures dans la bibliothèque du congrès mais aussi (et c’est une fonction un peu vague) promouvoir la poésie. Il est rémunéré 35 000 $ par an.

Depuis le 1er juillet, la bibliothèque du Congrès a nommé un nouveau Poet Laureat, W.S. Merwin. Il remplace Kay Ryan qui a occupé la fonction de 2008 à 2010. Merwin est né à New-York en 1927 mais il réside actuellement à Hawaï où il s’est converti au bouddhisme. Cette philosophie se retrouve dans sa poésie. Il a notamment reçu deux prix Pulitzer de poésie en 1971 et en 2009 et le Tanning Prize de l’Academy of American Poets.

En tant que 17e poet laureat, il entend rendre la poésie plus accessible aux gens et leur faire redécouvrir les joies de la versification. Et il a déjà un discours tout prêt pour ceux qui disent ne rien comprendre à la poésie : « Je leur dis, ne vous préoccupez pas de la comprendre, écoutez-la pour le plaisir. Bien souvent, tout ce que les gens ont à faire est de l’écouter. S’ils écoutent la poésie alors ils la trouveront. »


Source: actualitte.com

Los Angeles Times

Previous articleChamanisme et Désespérance
Next articleLight painting au Népal, rencontre étonnante entre les Stupas et la lumière