Accueil Espace Bouddhiste Culture Le MC de Faithless passe à confesse

Le MC de Faithless passe à confesse

25
0

Vous avez forgé votre succès quand la danse faisait fureur. Quinze ans plus tard, Faithless est encore là. Votre musique est-elle indémodable?

Ce n’est pas à moi de le dire. Je suis reconnaissant envers les gens qui se sont approprié notre musique et qui en ont fait ce qu’elle est aujourd’hui. On pourrait facilement faire un disque que les gens détestent, mais on essaie juste de faire du mieux qu’on peut.

A quoi passez-vous votre temps quand vous n’êtes ni en tournée ni en studio?

Je fais la même chose que tout le monde: je regarde la TV, je sors avec mes amis, je fais des courses de voitures…

On vous avait retiré votre permis. Vous l’avez récupéré?

Oui, c’est de l’histoire ancienne. Je fais des courses officielles. J’ai cinq bolides.

La spiritualité tient une place importante dans votre vie. Qui vous a initié au bouddhisme?

C’est la chose la plus importante dans ma vie. Ma copine m’a initié en 1992. A travers ma foi, je suis parvenu à réaliser qui et ce que je suis et je suis désormais en position d’aider les gens à savoir exactement ce qu’ils sont.

C’est-à-dire?

Dans le morceau «Tweak Your Nipple», il y a cette phrase: «Je vois le génie en tout le monde/La difficulté est de le voir en vous-même.» Je voudrais que les gens aiment leur vie autant que j’aime la mienne. J’ai compris que mon environnement est le reflet de moi-même, donc je peux contrôler les événements de ma vie. Bien sûr, cela m’arrive encore d’avoir de la malchance. Mais si j’accomplis les bonnes causes aujourd’hui, j’aurai les bons effets demain.


Source: 20 minutes online

Previous articleUne soirée au Café de l’Amour
Next articleEntretien avec Richard Gere