Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme Le Mahāmudrā

Le Mahāmudrā

7
3

Le Mahāmudrā (sanskrit ; Phyag-rgya chen-po en tibétain), « Grand Symbole » ou « Grand Sceau », est un terme sanskrit qui désigne la nature ultime de l’esprit ainsi que l’ensemble des pratiques et enseignements menant à la réalisation de cette nature ultime, la vacuité, pénétrant tous les phénomènes du Samsara et du Nirvana.

Dans le bouddhisme tibétain ces méthodes sont principalement pratiquées par la lignée Kagyüpa
.

vajrayana.jpgLe Mahāmudrā a initialement été développé en Inde avant d’être introduit au Tibet par Marpa Lotsava (1012-1097). Lui-même ayant reçu ces enseignements de Naropa (les Six yogas de Naropa), disciple de Tilopa, qui en eu la révélation du Bouddha primordial Vajradhara.

Les principaux maîtres de l’Inde ayant transmis le Mahāmudrā sont : Saraha, Savaripa, Tilopa, Nāropa et Maitripa.

Au Tibet, après son introduction par Marpa, les principaux maîtres tibétains ayant transmis le Mahāmudrā sont : Milarepa, Gampopa. Ces maitres étant à l’origine de la lignée Kagyüpa, le Mahāmudrā est donc aujourd’hui principalement enseigné dans cette tradition.

Bibliographie Le Mahamoudra, par le neuvième Karmapa, éd. Marpa.
Mahamoudra, Lama Guendune Rinpoché, éd. Dzambala.
L’aube du Mahamoudra, Bokar Rimpoché, éd. Claire Lumière.
Méditation sur l’esprit, Dalaï-Lama, éd. Dervy.
L’union du Dzogchen et du Mahamoudra, Chökyi Nyima Rinpoché, éd. Dharmachakra.

Previous articleCes tulkus qui ne voulaient pas vivre reclus…
Next articleBirmanie — L’opposant Tin Oo, à peine libéré, reprend la lutte

3 Commentaires

  1. Le Mahāmudrā
    Merci pour ces informations dont je n’avais pas connaissance ! J’aime continuer à apprendre même si je suis loin des bancs de l’école. merci de transmettre votre savoir !
    Noémiecasino-enghein

  2. Un complément bibliograpghique
    Pour ceux qui souhaiteraient approfondir la notion de Mahamoudra et en avoir une approche moderne qui reste fidèle à la tradition du bouddhisme Vadjrayana, Lama Ole Nydahl, élève du 16e Karmapa Rigpé Dordjé, a écrit un commentaire des souhaits du Mahamoudra du 3e Karmapa Rangdjoung Rigpé Dordjé.

    Ce commentaire est disponible en anglais (The Great Seal) et en allemand (Das grosse Siegel) :

    http://www.lama-ole-nydahl.org/olesite/pages/textimagesound/book_great_seal.html

    http://www.lama-ole-nydahl.de/buecher.html#siegel

    • Un complément bibliograpghique
      Une faute de frappe s’est glissée dans le message que j’ai envoyé :
      il s’agit du 3e Karmapa Rangdjoung Dordjé
      et non « Rangdjoung Rigpé Dordjé », qui est le nom du 16e Karmapa.

      Merci de faire la correction !

Comments are closed.