Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Méga camions — solution écolo ou nouvelle source de pollution?

Méga camions — solution écolo ou nouvelle source de pollution?

3
0

Déjà autorisés en Suède et au Danemark, en expérimentation en Allemagne et aux Pays-Bas, les méga camions suscitent la controverse. Ces camions pouvant transporter davantage de marchandises (60 tonnes au lieu des 40 actuelles) sont l’objet d’un vif débat entre organisations écologistes et entreprises de transport routier.

Pour les transporteurs routiers, le changement de législation pour permettre la circulation des méga camions est nécessaire à plus d’un titre. Sur un plan économique d’abord, selon les professionnels du secteur, sans cette autorisation, c’est la mort du transport routier français qui se profile, puisque la concurrence européenne peut d’ores et déjà faire appel à ces camions.

De plus, l’arrivée de ces mastodontes de la route permettrait de lutter contre les émission de gaz carbonique en optimisant le nombre de tonnes transportées au kilomètre. Les spécialistes du secteur évoquent ainsi l’argument suivant : 2 camions qui roulent au lieu de 3 pour transporter la même quantité de marchandises.

Selon les transporteurs toujours, cette mesure irait dans le sens de la législation européenne qui prévoit la mise en place de la norme écologique Euro norme 5, plus exigeante, mais que les méga camions respectent.

Un méga camion sur une route allemande
Un méga camion sur une route allemande

Les organisations écologistes ont toutefois énormément de réticences. France Nature Environnement estime ainsi que l’arrivée de ces nouveaux véhicules aura un impact environnemental significatif, car ils vont rendre le coup du ferroutage beaucoup moins attractif.

D’autre part, l’association balaye aussi le respect de la norme Euro norme 5 par ces véhicules : si les nouveaux modèles respectent en effet la norme définie par l’Union Européenne, les anciens pas forcément. Hors, le parc de camions français ne sera pas renouvelé avant quelques années.

Les méga camions qui circuleraient sur les routes seraient donc des modèles actuels avec une remorque plus longue. Leur impact environnemental ne serait donc pas négligeable.

Enfin, pour France Nature Environnement, la circulation de ces camions en Scandinavie ne pose pas de problème, puisque les routes sont beaucoup moins engorgées dans ces pays.

Face aux nombreuses critiques des associations écologistes et à l’opposition de l’opinion publique (81% des Français opposés selon un sondage CSA réalisé pour France Nature Environnement), le secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a demandé à l’Observatoire environnement transport d’évaluer l’impact global de ces camions.


Thomas PRADO pour www.buddhachannel.tv

Previous articleIran — la révolte se poursuit malgré la répression policière
Next articleLe mythe coréen de la création du monde — Troisième version