Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Canada – Des Mesures pour protéger les Terres écosensibles de Colombie-Britannique

Canada – Des Mesures pour protéger les Terres écosensibles de Colombie-Britannique

24
0

Le gouvernement prend des mesures

pour protéger un territoire en Colombie-Britannique
d’une superficie près de cinq fois plus vaste que celle de Vancouver

drkwoods.jpg

VANCOUVER (Colombie-Britannique) 24 juillet 2008

Le ministre de l’Environnement, John Baird, le député de Kootenay – Columbia, Jim Abbott, et les représentants de Conservation de la nature Canada ont annoncé conjointement aujourd’hui que plus de 550 kilomètres carrés de terres écosensibles, y compris un habitat important pour les espèces locales et les espèces en péril, situées près de Creston, en Colombie-Britannique, seront protégées.

Plus de 550 kilomètres carrés de terres écosensibles

« Il s’agit d’un territoire exceptionnel, tant par ses dimensions que par sa valeur. Il couvre une superficie 140 fois plus grande que celle du parc Stanley », a expliqué le ministre Baird. « Nous sommes fiers de participer à cet événement ainsi qu’au succès du Programme de conservation des zones naturelles. Au cours de la dernière année, la concrétisation de notre promesse d’investir 225 millions de dollars dans ce programme a permis de protéger l’habitat de 59 espèces en péril, sur plus de 71 territoires, et ce n’est qu’une première étape. »

Situé dans la région de South Selkirks en Colombie-Britannique, ce territoire qu’on nomme Darkwoods comprend de hautes crêtes, des montagnes, des vallées, des crevasses, ainsi que des terres humides, qui abritent plus de 100 000 oiseaux migrateurs de 265 espèces différentes. Ce territoire offre une voie de passage importante, qui relie des zones déjà protégées et qui porte la superficie totale protégée dans ce secteur à 1 030 kilomètres carrés, soit près de neuf fois la superficie de Vancouver. Cette mesure de protection est particulièrement importante pour des espèces à distribution étendue comme le grizzli et la population des montagnes du Sud du caribou des bois.

« La conservation d’habitats précieux comme celui-ci est l’un des meilleurs moyens dont nous disposons pour assurer la survie et la santé de nos écosystèmes », a ajouté le député Jim Abbott. « En conservant ce secteur important de la Colombie-Britannique, le gouvernement du Canada et Conservation de la nature Canada procurent des espaces de choix aux espèces en péril, notamment notre caribou des bois ainsi qu’une multitude d’espèces animales et végétales qui seraient autrement menacées ».

Une portion du territoire de Darkwoods a été donnée dans le cadre du Programme des dons écologiques du gouvernement du Canada. Par le recours à des incitatifs fiscaux, le Programme des dons écologiques encourage les dons de terres écosensibles et l’intérêt porté à ces terres au Canada afin que les générations à venir puissent en profiter.

Le Programme de conservation des zones naturelles est une importante initiative de travail sur le terrain qui vise à prendre des mesures concrètes pour préserver l’environnement du Canada et conserver son précieux patrimoine naturel au profit des générations actuelles et à venir. Ce programme devrait permettre de protéger de façon durable plus de 2 000 kilomètres carrés de terres écosensibles dans tout le Canada.

Previous articleLe trafic d’ivoire menace les éléphants d’Afrique
Next articleInde – Galerie d’Art et Résidence d’Artiste dans une Haveli