Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Sa Sainteté le Dalaï Lama exprime son inquiétude à propos de l’environnement...

Sa Sainteté le Dalaï Lama exprime son inquiétude à propos de l’environnement fragile du Tibet

21
0

SA SAINTETÉ LE DALAI LAMA EXPRIME SON INQUIÉTUDE A PROPOS DE L’ENVIRONNEMENT FRAGILE DU TIBET [[Traduit de l’anglais par Elodie Coussot pour www.buddhachannel.tv]]

« Un des problèmes auquel doit faire face le Tibet concerne le domaine de l’écologie, que nous ne pouvons laisser perdurer. Beaucoup de rivières principales qui coulent en Inde, en Chine et dans d’autres pays d’Asie trouvent leur origine au Tibet. J’encourage donc fortement les écologistes occidentaux et même chinois à visiter le Tibet pour étudier les vraies conditions de l’environnement du pays, » a déclaré Sa Sainteté.

dalai-lama1-2.jpg

Le leader spirituel et temporel tibétain a participé à une conversation publique cet après-midi à propos de l’ « Intérêt pour notre monde », un événement spécial visant à mettre au courant les jeunes gens des enjeux environnementaux. La discussion a été accueillie par Jonathan Dimbley, qui a admis dans ses remarques préalables que dans toute sa carrière journalistique de ces dernières décennies, il a rencontré par hasard beaucoup de leader mondiaux, mais pas aussi sage et humble que Sa Sainteté.

Sa Sainteté, dans sa courte remarque, a exposé que les enfants d’aujourd’hui étaient le futur du monde et qu’ils devaient donc être éduqués pour montrer leur inquiétude à propos de l’environnement de notre planète et du besoin de créer un monde paisible et compatissant.

Des quatre écoles participant à cet événement, trois enfants ont été spécialement sélectionnés pour rejoindre sur le plateau Sa Sainteté et M. Dimbley afin de poser des questions. En réponse à une question de l’un des enfants, Sa Sainteté a déclaré que les gens pouvaient être mis au courant de l’environnement principalement à travers l’éducation. « Le manque d’ouverture et de vision lointaine n’est pas d’une grande aide » déclara t-il.

Plus tôt dans la matinée et hier, Sa Sainteté a donné toute une série de conversations publiques traitant de sujets allant de « comment résoudre les émotions négatives » à « comment mener une vie éthique et morale » ? Sa Sainteté a déclaré que l’argent et le développement matériel seuls ne pouvaient garantir une vie heureuse et a souligné l’importance de mener une vie plus compatissante en montrant la responsabilité universelle.

Sa Sainteté a également rencontré aujourd’hui 40 leaders et représentants de diverses religions et foi situés dans le comté de Nottinghamshire. L’audience de groupe, demandée par le Conseil d’Interfoi de Nottingham via le bureau du Tibet à Londres, a conclu avec de nombreux leaders en exprimant combien ils se sentent inspirés par le travail de Sa Sainteté concernant la promotion de l’harmonie inter-religieuse. Un des leaders de la foi a posé une question à propos de la situation critique du Tibet et de la population tibétaine.

Hier, un groupe d’étudiants chinois, savants et autres enseignant ou faisant des recherches au Tibet dans des domaines concernant la Chine dans des universités du Royaume Uni, ont rendu visite à Sa Sainteté. Ils ont eu l’opportunité de poser librement les questions de leur choix à Sa Sainteté. Ce dernier a dit que le nom de certains des fonctionnaires chinois ne l’a pas dérangé. Il a déclaré que ce qu’il trouvait douloureux et malheureux est quand d’innocents chinois, dont beaucoup sont bouddhistes, se retrouvent victimes de la propagande officielle chinoise en croyant qu’il est anti-chinois, ce qui n’est pas du tout le cas.

A cause de ces allégations sans fondements, Sa Sainteté a fait appel à la communauté internationale et aux médias du monde entier pour visiter le Tibet afin d’examiner à fond la vraie situation du pays et également visiter Dharamsala où ils sont libres d’ouvrir « nos fichiers, documents, et même d’étudier mes discours » pour n ‘importe quelle trace de ces allégations. L’ambiance lors de la réunion, en grande partie grâce à la présence et à la chaleur de Sa Sainteté, était amicale, avec les étudiants chinois et savants exprimant même leur enthousiasme d’avoir eu l’opportunité de rencontrer le lauréat tibétain du Prix Nobel de la Paix.

A partir de demain et pendant les trois jours suivants et avant son départ pour Oxford, Sa Sainteté donnera des leçons sur l’« examen de la réalité de la nature » (Tendrel Toepa). Le jeudi 27 mai, Sa Sainteté sera attendu à une réception civique à l’entrée du Comté, accueilli par le Conseil du Comté de Nottingham pour honorer sa visite dans la ville.

Source : Office du Tibet

Previous articleDes Tibétains à Taïwan prient pour les Victimes des Tragédies chinoise et birmane
Next articleDélivrance — Le film de Dhamma Sami