Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Ecologique – Quand Andy carbure au Chocolat

Ecologique – Quand Andy carbure au Chocolat

26
0

ANDY ET LA CHOCOLATERIE


chocolat.jpg


4 000 kilos de chocolats soit l’équivalent de 40 000 tablettes. Cela aurait pu faire un goûter des plus copieux mais Andy Pag, journaliste britannique et ancien ingénieur, et son ami John Grimshaw ont préféré l’utiliser pour créer 2 000 litres de biodiesel, un nouveau biocarburant.



Ainsi, les deux comparses, partis le 26 décembre 2007, ont parcouru 7 200 kilomètres jusqu’à Tombouctou au Mali, à bord d’un camion bien moins polluant que les véhicules roulant avec des carburants classiques d’origine fossile. Et les résultats sont là. Leur périple, qui dura trois semaines, fut neutre en émissions de CO2 donc n’a aucunement participé au réchauffement climatique. Ce procédé ingénieux et original a tout de la bonne idée car sa mise en place ne semble pas des plus complexes. Pour créer leur biocarburant, les deux aventuriers ont mélangé le beurre de cacao à de la soude caustique et à du méthanol. Ils ont également utilisé un appareil transformant l’huile usagée en carburant. Á son arrivée, Andy Pag, fier du succès de l’opération, s’amusait à se comparer au professeur fou Emmett Brown de la trilogie de Robert Zemeckis : « C’est un peu comme Retour vers le Futur quand ils utilisaient des peaux de bananes pour faire voler » leur voiture à voyager dans le temps.

Un voyage humanitaire et écologique

Et, les deux comparses écolos ne sont pas arriver en terre malienne les mains vides. Sur place, ils ont offert à une association caritative le transformateur d’huile ainsi que deux véhicules, transportés dans leur camion, qu’ils ont utilisé pour parcourir les deux cents derniers kilomètres. Mais l’objectif principal de ce périple, plus qu’humanitaire, était avant tout écologique. Ainsi, Andy Pag espère une prise de conscience de la part de l’ensemble des sociétés modernes quant à leurs habitudes de transports : « Si on peut y arriver (à Tombouctou) avec du biocarburant, alors les automobilistes n’ont aucune raison de ne pas l’utiliser pour aller à l’école ou au travail ». Espérant voir son message se propager à travers toute la planète, Andy Pag compte bien continuer ses voyages écologiques et innovateurs. Déjà sur un nouveau projet, il souhaite s’envoler vers la Chine avec un paramoteur (un parapente à moteur) qui utiliserait un carburant expérimental à base de déchets. Sûr de son fait et fervent défenseur du recyclage utile, Andy Pag explique : « Tout ce qui va dans les décharges – des pneus usés, des emballages, tout ce qu’on jette à la poubelle à la maison – peut être utilisé pour faire du carburant« .

Avec le prix du pétrole qui ne cesse d’augmenter, voyager au chocolat ou aux détritus pourraient donc s’avérer une solution adéquate liant économie à écologie.



Antoine Ginekis pour www.buddhachannel.tv

Previous articleTraditions et Rites du Nouvel An Chinois
Next articleLes avions s’engagent pour l’environnement