Accueil Espace Bouddhiste Voyages Un château dans une oasis du désert chinois en péril

Un château dans une oasis du désert chinois en péril

8
0

Au pied des dunes du Mingsha Shan, à environ six kilomètres des limites de la verdoyante ville de Dunhuang, se situe le lac Crescent. Cette oasis abrite l’un des plus grands sanctuaires bouddhistes.

mingsha.jpg

Cette oasis classée parmi les sites du patrimoine mondial, est aussi l’un des grands sanctuaires du bouddhisme ; un véritable château en plein désert. Mais ces dernières années, l’oasis fait face à un grave danger : elle n’a pas cessé de diminuer en taille et en volume.

La construction d’un barrage pour l’agriculture locale et l’augmentation des besoins en eau de la ville de Dunhuang ont eu des effets néfastes sur le site. La nappe d’eau souterraine se tarit peu à peu, mettant en péril l’équilibre hydrologique du désert. Et le lac Crescent, lui aussi, se vide peu à peu. Face à l’enjeu touristique majeur, les autorités locales ont récemment réagi. Des nouvelles mesures ont été prises afin de protéger l’oasis et restaurer le château.


– Source : www.easyvoyage.com




Previous articleLe Singe et le Crocodile. Conte traduit du tibétain par Dekyid Chödrön
Next articleJapon — Kiyomizu Dera ou le Temple de l’Eau pure de Kyoto