Accueil Espace Bouddhiste Culture La magie et les lumières du Loi Krathong

La magie et les lumières du Loi Krathong

28
0

loi_krathong.jpg
Pour le Loi Krathong les majeures villes thaïlandaises s’habillent en fleurs et lumières et se parfument à l’encens. Aussi connue comme fête des lumières, c’est la plus populaire des fêtes du royaume.

Cette année le rendez-vous annuel s’est vérifié le 25 novembre, pendant la première nuit de la pleine lune de l’11ème mois lunaire, comme la tradition le veut. Au fait, la date marque la fin de la saison des pluies et à travers ce rituel on souhaite remercier pour l’abondance d’eau reçue pendant la récolte du riz.

Il s’agit d’une festivité très ancienne qui puise ses racines dans la tradition indienne. Aujourd’hui les raisons de sa popularité sont diverses. On peut lui attribuer un signifié religieux et la célébrer en honneur de Bouddha. D’autres croient qu’elle sert pour attirer la chance dans la vie et dans l’amour, d’autres encore la considèrent un nouveau début et une occasion pour abandonner toutes les émotions négatives comme la colère et la rancune. Une chose est sure: c’est un moment de beauté et de magie auquel aucun thaïlandais renoncerait jamais.

Puisque on cherche à fêter l’abondance d’eau reçue, les cours d’eau sont les premiers à être illuminés. On laisse flotter dans les rivières, dans la mer et dans toutes les surfaces d’eau en mouvement, des krathongs, des offrandes fabriquées à partir de feuilles de bananier et décorées d’encens, de fleurs et de bougies. Ce sont ces offrandes qui donnent leur nom à la festivité. En thaï, ‘Loi’ signifie «flotter, surnager», et ‘krathong’ «panier en matière végétale»

Mais les eaux ne sont pas les seules protagonistes de ce spectacle d’éclairage. Le ciel aussi est envahi par une myriade de lanternes volantes qui vont chercher leur place parmi les étoiles.

Un peu d’histoire…

L’histoire de Loi Krathong est assez complexe. Elle dérive de la fête hindoue de Divālī, durant laquelle la déesse du Gange est remerciée par des lanternes flottantes pour avoir dispensé la vie tout au long de l’année.

Selon les écrits du roi Rama IV en 1863, la festivité originellement brahmanique fut récupérée par les bouddhistes qui en ont fait une cérémonie en l’honneur de Bouddha.
A partir de ce moment elle a été intégrée dans la tradition populaire thaïlandaise.

Aujourd’hui elle est devenue un vrai festival, animé par des concours de beauté, des spectacles de musique, de danse traditionnelles et de superbes feux d’artifice.

Un porte bonheur pour les amoureux

Selon la légende, si deux amants lancent un Krathong ensemble ils seront heureux ensemble. On dit aussi que si la flamme de la bougie reste allumée jusqu’à ce que l’embarcation soit hors de vue, leurs vœux seront réalisés.



Regardez les photos du Loi Krathong 2015 : Cliquez ici



Source : www.thailande-fr.com

Previous articleAlarme du Karmapa : « Le froid Tibet devient vite chaud »
Next article« Rien ne doit faire renoncer au dialogue »