Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme La place de la femme

La place de la femme

19
0

Bhikkhuni Sudarshana
Bhikkhuni Sudarshana
Le Bouddhisme comme les autres religions peut conserver un caractère machiste… Il est vrai que pour les catholiques, la femme n’a pas de place reconnue. Elle ne peut devenir prêtre. Sa place reste le centre de la famille et éventuellement « dame cathéchèse »: elle peut devenir religieuse sans pouvoir officier lors d’une messe.

Dans le bouddhisme, en raison des enseignements transmis qui ne sont jamais complets, « une nonne n’a pas la même compétence qu’un moine ». D’où l’intérêt des congrès qui ont lieu depuis quelques années avec Carola Roloff et les Sakyadhitta pour réfléchir à une transmission intégrale des enseignements pour les nonnes. Sa Sainteté le Dalaï-Lama insiste pour que les nonnes puissent recevoir l’ensemble des ordinations. Le monde des bouddhistes bouge, depuis qu’il est arrivé en Occident. Peut-être irons-nous jusqu’à la parité, comme en politique…? en fonction bien sûr de la compétence de chacun.
– Découvrez dans Buddhachannel le parcours d’une femme d’exception, la Bhikkhuni Sudarshana->.


Je souhaite à tous une journée en pleine harmonie.

Josiane Delaporte-Digard

www.buddhachannel.tv->

Previous articleLe Dhammapada – I. Yamaka-vagga : Versets sur les Paires d’opposés
Next articleSon Eminence le Douxième Tai Situpa – Situ Rinpoché