Accueil Espace Bouddhiste Education Un MOOC de « culture éthique et religieuse » au collège des...

Un MOOC de « culture éthique et religieuse » au collège des Bernardins

11
0
Le collège fondé au début du XIIIème siècle passe au numérique. Crédit photo: Pierre Verdy/AFP
Le collège fondé au début du XIIIème siècle passe au numérique. Crédit photo: Pierre Verdy/AFP

Le collège des Bernardins lance un programme de formation continue à la culture éthique et religieuse en ligne, sous l’égide des différents responsables de culte en France.

Les MOOCs, ces cours disponibles en ligne et accessibles en nombre, sont en plein boom .Pas étonnant, dès lors, d’assister à l’émergence de nouvelles formations, et ce dans tous types de secteurs…

Le collège des Bernardins a ainsi lancé un programme de formation continue et à distance à la culture éthique et religieuse. La plupart des religions, par l’intermédiaire de leurs représentants, ont été associées à ce programme. Bouddhistes, catholiques, juifs, musulmans, orthodoxes et protestants ont ainsi participé à l’élaboration de ces cours. Ce projet fait honneur aux recommandations du Conseil de l’Europe sur la dimension religieuse du dialogue interculturel, formulées en 2008. Mais si le projet voit le jour aujourd’hui, «c’est parce que beaucoup de choses ont été faites depuis» explique Antoine Arjakovsky, co-directeur du département «Société, Liberté, Paix» du collège des Bernardins. «En France, on a une laïcité un peu blessée, il a fallu pas mal de préparation et une vraie prise de conscience pour associer les différents cultes à ce projet» poursuit il.

Apporter des clefs de lecture aux enseignants

L’idée de départ était d’apporter des clefs de lecture aux enseignants du primaire et du secondaire devant aborder le sujet des religions et des convictions dans le cadre de leurs cours, mais pas toujours prêts à aborder ces problématiques parfois sensibles. «L’idée, c’est vraiment de former les professeurs au religieux, de façon non prosélyte mais en n’ayant pas peur de l’idée de foi et de conviction» explique-t-on du côté du Collège des Bernardins. En classe de sixième, les professeurs d’histoire doivent par exemple aborder l’émergence et les débuts du judaïsme et du christianisme. En quatrième, ce sont les libertés individuelles et collectives, dont la laïcité et la liberté de conscience, qui sont au programme. Mais ces enseignements sont de toute façon accessibles à tous.


Lire la suite sur : etudiant.lefigaro.fr




Previous articleOm Mani Peme Hung
Next articleCours de Massages ayurvédiques avec Anuradha Wahegaonkar