Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Le Pape à Assise : que cessent tous les Conflits qui ensanglantent...

Le Pape à Assise : que cessent tous les Conflits qui ensanglantent la Terre…

21
0

JOURNEE DE PRIERE INTER-RELIGIEUSE A ASSISE

Saint François d'Assise
Saint François d’Assise


La journée inter-religieuse chère à Jean-Paul II, a été dirigée par Benoit XVI de façon oeucuménique : le christianisme était largement représenté par les catholiques, les protestants, les orthodoxes, mais des représentants bouddhistes et musulmans étaient présents.


Benoit XVI a déclaré :

« Je considère mon devoir de lancer depuis ce lieu un pressant appel pour que cessent tous les conflits qui ensanglantent la terre, pour que les armes se taisent et que la haine fasse place à la haine, l’offense au pardon, la discorde à l’union.

Nous entendons ici les pleurs de tous ceux qui partout souffrent et meurent à cause de la guerre ou de ses conséquences. Nos pensées vont en particulier à la Terre Sainte, tant aimée de saint François, à l’Irak, au Liban et à tout le moyen Orient. Depuis trop longtemps les populations de cette région connaissent l’horreur des combats, du terrorisme et de la violence aveugle. Il est illusoire de croire que la force puisse résoudre les conflits, tout comme » sont néfastes « le refus d’écouter les raisons de l’autre ou de lui faire justice. Seul un dialogue responsable soutenu par la communauté internationale peut mettre un terme à toutes ces souffrances, rendre la vie aux peuples, dignité aux institutions et aux personnes ».


« Veuille François, homme de paix, obtenir du Seigneur que croisse le nombre de ceux qui veulent être des instruments de sa paix au travers des mille gestes quotidiens, de ceux qui étant responsables sont animés de la passion de la paix, qui ont la volonté farouche de l’atteindre, qui trouvent les justes moyen d’y parvenir ».

LA BASILIQUE D’ASSISE


La Basilique
La Basilique


Un saint sur les collines de l’enfer…

L’église de St.François s’élève aujourd’hui à l’endroit où Saint François avait choisi d’être enterré, dans la zone d’Assise qui au Moyen-âge était connue comme « collines de l’enfer », c’est-à-dire le lieu qui, à cette époque, était destiné aux exécutions publiques.


Le chantier de la Basilique de Saint François fût commencé en 1228 sur la volonté du Pape Grégoire IX et grâce à l’activité de frère Elia, vicaire de l’ordre choisi par Saint François lui-même.
Seulement deux années furent nécessaires pour finir la structure architectonique de la Basilique inférieure d’Assise et seulement six autres pour inaugurer la Basilique supérieure de Saint François.


L’aspect actuel de la basilique de Saint François est toutefois le fruit de diverses interventions parmi lesquelles il est bon de rappeler la réalisation du clocher avec cuspides (1239), la construction d’un portique devant la Basilique inférieure (XVème siècle) et d’un atrium en pierre toujours pour le portail de la Basilique inférieure (1445), l’élimination des cuspides du clocher (1518).


L’édifice est aujourd’hui composé de deux églises superposées, celle supérieure ayant un aspect gothique, lumineux et élancé, celle inférieure en revanche, à laquelle on accède à travers un portail gothique du XIIIème siècle, est basse et austère.


Tel est le lieu qui a reçu cette journée inter-religieuse.


www.buddhachannel.tv

Previous article5 juin : Journée Mondiale de l’Environnement
Next articleLes Haïkus par Luc Bordes