Accueil Espace Bouddhiste Bouddhisme La révolution zen

La révolution zen

18
1

LA REVOLUTION ZEN

Deshimaru_zen.jpg


Si aujourd’hui toutes les écoles de la doctrine du Bouddha sont présentes en Europe, historiquement le zen est, avec le bouddhisme tibétain, l’une des traditions bouddhistes qui a le plus attiré les Occidentaux dans la seconde moitié du vingtième siècle. La personnalité charismatique et médiatique du Dalaï Lama est une des explications de l’essor du bouddhisme et du bouddhisme tibétain en particulier. L’essor du zen semble plus mystérieux. Difficile pour le grand public d’y associer un nom.


Pourtant iI n’y a qu’à observer comment le mot « zen » est passé dans le langage courant, supplantant le terme « cool » pour comprendre qu’il fait désormais partie de nos sociétés occidentales. Zen est devenu le qualificatif magique qui incarne aussi bien les promesses d’une paix intérieure retrouvée que celles des slogans publicitaires, telle une appellation d’origine contrôlée, sous-entendu bon pour la santé. « Être zen » est trop souvent apparenté pour le grand public à une attitude, au mieux à une philosophie mais rarement envisagé comme une religion.


ZEN signifie le « recueillement parfait » ou « le recueillement pur et nu ». La syllabe japonaise véhiculant force et sérénité, n’a pas eu besoin d’être traduite en Occident. En revanche en japonais il est la traduction du chinois Tch’an, lui-même traduit du sanscrit Dhyana, du pali Jhâna. Telle une machine à remonter le temps, le mot dans ses différentes traductions, nous ramène à l’Inde séculaire, aux origines du bouddhisme.


Comment une doctrine née cinq siècles avant notre ère peut-elle trouver un tel succès aujourd’hui dans notre monde technologique dominé par le souci de rentabilité et de matérialité? Le succès du bouddhisme révèle peut-être en creux ce qui manque à l’Occident, ou en tout cas ce qu’il recherche aujourd’hui, au-delà ou en dehors des formes traditionnelles de religion.


Dès les années 50, la Sôtô Shu (école du zen Sôtô) envoyait des maîtres tels Suzuki rôshi ou Maezumi rôshi aux Etats-Unis. Ces maîtres qui étaient envoyés pour les communautés japonaises résidant aux Etats-Unis se sont rapidement intéressés à transmettre leur enseignements aux américains eux-mêmes. Les pionniers du zen européens n’arrivent qu’à la fin des années 60. L’Europe a donc « un retard » par rapport aux Etats-Unis en terme d’implantation. Par contre l’arrivée des maîtres coïncidant avec les profonds changements de société, dont la révolution de mai 68 est le symbole le plus apparent, la réception n’en est que plus forte. Telle une révolution silencieuse née en marge des barricades, le zen trouve une autre manière d’envisager l’utopie révolutionnaire.


« Si vous voulez donner un autre nom au zen, appelez-le : la vie. »

Taisen Deshimaru


Figure centrale du Zen européen, Taisen Deshimaru (1914-1982), contrairement aux pionniers venus aux Etats-Unis, n’est l’envoyé de personne. Il débarque le 17 juillet 1967 à la Gare de Lyon sans un sou. Simple moine (il n’a pas reçu le shiho c’est-à-dire la transmission du dharma par son maître Kodo Sawaki mort en 1965), il prend à sa charge la mission de porter la graine du zen en Europe. Les séances de méditation débutent chez les particuliers qui invitent un maître zen, curieux de découvrir une pratique nommée « zazen » qui consiste à « seulement s’asseoir ». En moins de 15 ans, Deshimaru prend la tête de la direction du zen européen (kaikyosokan) et fonde de nombreux dojos présents dans toutes les capitales européennes.


40 ans après, la révolution silencieuse sort de sa réserve et s’affiche sans complexe comme un moyen d’agir durablement sur la société. Le zen aborde désormais une autre phase de son développement en Occident, à mesure qu’une nouvelle génération de dirigeants prend la relève des fondateurs. Certains évoquent même l’idée d’un zen européen. Mais, de ce fait, le zen est confronté à des questions nouvelles : la démocratie, la laïcité, le féminisme, le christianisme… Comment se situe-t-il par rapport à ces interrogations ? Peut-il apporter ses propres réponses ?


En donnant la parole à la première génération d’enseignants européens, nous essaierons d’esquisser ensemble, par lecture croisée (« kaléidoscopie du zen »), ce visage nouveau du zen, contemporain et millénaire à la fois.


Notabene:

Bien que cette liste soit nullement exhaustive, pour ceux qui souhaiterait approfondir la question, je vous renvoie à l’article « le zen en Europe, un état des lieux » d’Alioune Koné professeur à la French American International High School de San Francisco et doctorant à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris) qui travaille depuis 10 ans sur la mission Deshimaru. Alioune Koné est venu à Buddhachannel et nous a accordé une interview. Très prochainement des extraits seront aussi proposés sur notre site.


Je vous renvoie également à deux sites très précieux animés par deux anciens disciples de maître Deshimaru
www.deuxversants.com animé par Luc Boussard
www.zen-occidental.net


Depuis l’antenne Buddhachannel de Stockholm,
Alexis Hoàng



PROGRAMME DES VIDEOS


Dans les semaines à venir, certaines des vidéos ci-dessous vous seront présentées. Il vous sera possible de commander prochainement sur la boutique le DVD réunissant la totalité des vidéos.


Gérard Chinrei Pilet
– 1 Maître Deshimaru
– 2 Sur le dharma
– 3 Unité corps-esprit et Uji l’être temps
– 4 Zazen et catharsis
– 5 Zen et physique quantique


Fausto Taiten Guareschi
– 1 Rite, mythe et théâtre
– 2 Sur la colère et le vin
– 3 De la compassion


Ludger Tenryu Tenbreul
– 1 Début de la voie
– 2 Poursuivre la voie


Jean-Pierre Taiun Faure
– 1 La pratique de la voie
– 2 La relation maître à disciple
– 3 Le shiho
– 4 Les trois poisons
– 5 La dimension religieuse au-delà de la science
– 6 Science et religion (suite et fin)


Roland Yuno Rech
– 1 Peur et non peur
– 2 Echanges entre Japon et Europe
– 3 Concentration et observation


Raphaël Doko Triet
– 1 Moine, maître et disciple
– 2 Zen et engagement
– 3 Régénérescence de la sangha


Alain Kaisen Krystaszek
– 1 Maître et disciple
– 2-3-4 (en entretien croisés avec Catherine Genno Pagès et Grazyna Bon Yo Perl) : Le zen passe à l’Est
– 5 Harmoniser la tradition du zen


Denis Kengan Robert
– 1 « You must create »
– 2 Le recueillement pur et nu
(d’autres vidéos suivront)


Catherine Genno Pagès
– 1 Maezumi Roshi
– 2 Shiho, inka et lignage
– 3 Les koans
– 4 Sur le Bouddhisme aux USA
– 5 Sur la femme


En prévision
– Les maîtres zen André Reitai Lemort, Philippe Reiryu Coupey, Simone Jiko Wolf, Guy Mokuho Mercier, Olivier Reigen Wang Genh, Daniel Eko Guétault, Claude Ryu-Taï Philippe, Luc Boussard etc.

DVD-zen.jpg

Previous articleUn Temple dans le Coeur
Next articleLecture – Prier pour aimer, l’Evolution de la Prière

1 commentaire

  1. La révolution zen
    Bonjour
    Pouvez vous me dire où je peux trouver des statuettes de Kinnari et Kinnara à acheter ?
    Je souhaite offrir ce couple d’amoureux à mon mari pour fêter nos 10 ans d’union.
    Merci de votre aide

Comments are closed.