Accueil Espace Bouddhiste Education Spiritualité et jeux vidéo : les quatres nobles vérités bouddhistes

Spiritualité et jeux vidéo : les quatres nobles vérités bouddhistes

18
0

Le bouddhisme est fréquemment mentionné comme la philosophie la plus ancienne et la plus pratiquée de l’humanité. Quels en sont les préceptes fondamentaux, réputés simples, pour une pratique quotidienne ? Dans le système de croyance bouddhiste, comment est énoncé l’accès au bonheur ? Et comment le relier à une pratique quotidienne bénéfique des jeux vidéo, tout en évitant les fourmis dans les jambes à cause de la position du lotus ?

Le Bouddhisme est une religion souvent associée à la paix, la tolérance, l’amour, la compassion, la sagesse… Les principes de base d’une pratique ordinaire et quotidienne sont fondés sur ‘Les Quatre Nobles Vérités’, qui furent énoncées par Bouddha à peu près ainsi :

1. La première vérité : la vie est souffrance.

2. La deuxième vérité : la cause de la souffrance est l’attachement.

3. La troisième vérité : la souffrance cesse quand l’attachement cesse. Cette fin des peines est le nirvãna.

4. La quatrième vérité : il existe une méthode pour que la souffrance cesse. Ce chemin est appelé le « noble sentier octuple ».

Parmi les nombreuses représentations du Bouddha, il existe un Bouddha rieur, mais pas de Bouddha crétin.
Parmi les nombreuses représentations du Bouddha, il existe un Bouddha rieur, mais pas de Bouddha crétin.

Une critique contemporaine et acérée mélangeant des analyses en marketing et de la psychanalyse transactionnelle suggèrerait ceci : la philosophie bouddhiste est une méthode de vente très efficace. D’une part, elle établit des vérités parues évidentes pour des esprits réceptifs, puis une fois l’accord du client, elle vend une méthode nommée les « huits préceptes » ou encore « l’octuple sentier » tout comme il existe un nombre incommensurable de méthodes de développement personnel pour « devenir riche avec sept boules de cristal » ou « avoir un organe sexuel plus puissant avec 3 pilules bleues ».

La vrai différence est que le bouddhisme fondamental n’attend aucune rétribution en retour, d’où son appellation de philosophie ou religion. La pratique sert uniquement le praticien lui-même. Il n’y a initialement aucune église ou institution bouddhiste. Les outils proposés amènent le praticien à une grande maîtrise de soi, grâce à la méditation, et permettent de prendre la voie de l’éveil spirituel par la compassion : l’amour des autres avec la volonté d’aider les personnes à se libérer de la souffrance. Nous allons découvrir comment les jeux vidéo sont d’une nature très proche, et sont en soi un moyen d’accès au bonheur et au plaisir.

Lire la suite sur www.gameblog.fr




Previous articleQuelle Alimentation lors de l’Allaitement ?
Next articleZem — Se chercher ?