Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Qu’est-ce que l’ascension ?

Qu’est-ce que l’ascension ?

7
0

Ascension
Ascension
Texte des Actes des Apôtres, chapitre 1

Mon cher Théophile, dans mon premier livre j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le commencement, jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel après avoir, dans l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu’il avait choisis. C’est à eux qu’il s’était montré vivant après sa Passion : il leur en avait donné bien des preuves, puisque, pendant quarante jours, il leur était apparu, et leur avait parlé du royaume de Dieu.


Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre ce que le Père avait promis. Il leur disait :  » C’est la promesse que vous avez entendue de ma bouche. Jean a baptisé avec de l’eau ; mais vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici quelques jours.  »


Réunis autour de lui, les Apôtres lui demandaient :  » Seigneur, est-ce maintenant que tu vas rétablir la royauté en Israël ? « . Jésus leur répondit :  » Il ne vous appartient pas de connaître les délais et les dates que le Père a fixés dans sa liberté souveraine. Mais vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre.  »


Après ces paroles, ils le virent s’élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient :  » Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel.  »


Luc précise quant à lui que les apôtres « retournèrent à Jérusalem, remplis de joie » (Luc 24,52). L’Ascension est en effet un événement heureux : Jésus ressuscité entre dans la gloire du Père. Mais ce temps de l’absence que semble ouvrir l’Ascension n’est pas vide : les chrétiens demeurent unis au Christ par le Saint-Esprit. Ils vivent dans l’espérance de la résurrection, puisque la résurrection du Christ a annoncé celle des hommes. L’Ascension est source de liberté : loin de s’imposer aux hommes, le Christ les laisse libres de croire, et donc d’aimer véritablement.


SIGNIFICATION DE L’ASCENSION

40 jours après sa Résurrection, le Christ quitte la vie sur cette terre en s’élevant vers les cieux sous les yeux de ses disciples.
Pour les juifs, cette montée aux Cieux représente l’entrée dans la Gloire de Dieu.

Jésus en partant n’abandonne pas ses disciples, donc il promet d’être avec les hommes jusqu’à la fin de stemps.
Il annonce la venue de l’Esprit Saint qui permettra de propager la bonne nouvelle de la Résurrection, bien au-delà des apôtres. C’est un message fort pour le salut de l’homme.


LE CALENDRIER ?

L’ascension, l’une des principales fêtes liturgiques de l’année, célébre l’élévation de Jésus Christ au Ciel.
Cette fête s’inscrit dans la continuité de Pâques, après la résurrection du Christ. Elle correspond au quarantième jour après Pâques.


Résumons :

première étape : le vendredi saint, Jésus est crucifié.

deuxième étape : le dimanche de Pâques, Jésus est ressuscité (le 3e jour).

troisième étape : le jeudi de l’Ascension, Jésus monte au ciel (le 40e jour).


Alain Delaporte-Digard pour www.buddhachannel.tv

Previous articleLa Méditation en Thaïlande pour touristes et personnes en quête
Next articleAu Plaisir sain du Soja