Accueil Espace Bouddhiste Solidarité Séisme au Qinghai: dons de groupes religieux à la région sinistrée

Séisme au Qinghai: dons de groupes religieux à la région sinistrée

27
1

juankuan.gif
Différents groupes religieux ont accordé un total d’environ 20 millions de yuans (2,93 millions de dollars) de dons à la préfecture autonome tibétaine de Yushu, dans la province du Qinghai (nord-ouest), frappée le 14 avril par un séisme de magnitude 7,1, a annoncé lundi l’Administration d’Etat des Affaires religieuses de Chine.

L’Association bouddhiste de Chine a organisé une prière vendredi à Beijing, collectant 2,33 millions de yuans de dons pour les sinistrés, indique l’administration dans un communiqué de presse.

L’Association islamique de Chine ainsi que des sociétés catholiques et chrétiennes ont accordé des dons s’élevant à 1,3 million de yuans.

Amity Foundation, organisation caritative établie par des chrétiens chinois, a fait don d’un million de yuans le jour du séisme.

Les croyants de la région sinistrée se sont également mobilisés pour faire des dons. Vendredi, de nombreuses mosquées du Qinghai ont organisé des prières et ont collecté un total de 1,81 million de yuans en liquide, ainsi que du matériel de secours d’une valeur de 2,53 millions de yuans, selon le communiqué.

Lundi à 08H00, le séisme qui a secoué la préfecture autonome tibétaine de Yushu mercredi 14 avril à 07H49 avait fait 1 944 morts, 216 disparus et 12 135 blessés.


Source: peopledaily.com

Previous articleVieillir, quelle chance !
Next articleLivre — Une mappemonde magique pour promouvoir la tolérance

1 commentaire

  1. Séisme au Qinghai: dons de groupes religieux à la région sinistrée
    Notre société ultra médiatisée oublie vite une catastrophe humanitaire, le deuil et la douleur.

    Tsering Woeser, poétesse et bloggeuse militante tibétaine, donne son avis sur la situation sur 20minutes.fr.

    Neuf jours après la catastrophe du Qinghai, dont le dernier bilan s’élève à 2.183 morts et plus de 12.000 blessés, les milliers de moines tibétains qui s’étaient les premiers portés volontaires ont été priés de plier bagages, alors que 80% des secouristes de l’armée, originaires d’autres provinces, ont du mal à s’accoutumer à l’altitude.
    Voir en ligne:
    http://www.20minutes.fr/article/399875/Monde-Chine-Le-bilan-du-seisme-un-secret-bien-garde.php

Comments are closed.