Accueil Espace Bouddhiste Science Charles Darwin le Bouddhiste ? Le Dalaï Lama le Darwiniste ?

Charles Darwin le Bouddhiste ? Le Dalaï Lama le Darwiniste ?

23
0

Washington, USA

Charles_Darwin-7993e.jpg
Dans « l’expression des émotions de l’homme et de l’animal » – Un ouvrage négligé parmi les traités de Charles Darwin – Le père de l’évolution théorisa que l’émotion et la compassion sont universelles et qu’elles constituent des caractéristiques humaines naturellement choisies. Alors qu’il voyageait autour de monde à bord du HMS Beagle, Darwin a été frappé par le fait qu’il pouvait comprendre les expressions du visage des gens de cultures différentes, mais pas leurs langages ou leurs gestes. Il croyait également que notre sens de la compassion morale venait d’un désir naturel d’alléger la souffrance des autres. Il était un ardent abolitionniste.
Paul Ekman, psychologue de l’université de Californie, à San Francisco, qui a écrit une introduction aux « Expressions des émotions », disait aujourd’hui lors de la conférence de presse AAAS, que ces points de vue étaient quasiment identiques à ceux des bouddhistes tibétains.

« Je me qualifie moi-même de Darwiniste ». Ekman se souvient de cette parole du Dalaï lama, après qu’il ait lu à celui-ci quelques passages de l’œuvre de Darwin.

Ekman dit qu’il a passé deux journées entières de conversation profonde avec le Dalaï Lama, lesquelles firent l’objet de l’un de ses ouvrages. Il soutient grâce à plusieurs éléments de preuve que la position de Darwin concernant l’émotion et la compassion fut directement inspirée par le bouddhisme tibétain.

Dalai_Lama-2-74385.jpg
« Il y a toujours la possibilité pour deux sages qui observent les mêmes espèces pendant suffisamment longtemps, d’en venir à la même conclusion. » a dit le Dalaï Lama. Ekman pense autrement. Il se hérissait quand on lui demandait de s’étendre plus longuement sur ses idées jusqu’à son intervention un peu plus tard aujourd’hui. Je vais essayer d’y assister et de vous fournir une mise à jour.

Mais Ekman fut clair sur un point : « Je ne dis pas que Darwin était bouddhiste ». Plutôt, il trouva une inspiration intellectuelle dans quelques aspects de la religion.

Source NewScientist

Previous articleSa Sainteté le Sangharajah Bour Kry
Next articleL’Artiste et le Sacré