Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Ne soignez pas vos rosiers avec des pesticides

Ne soignez pas vos rosiers avec des pesticides

9
1

rosier.jpgDifférentes études de chercheurs marseillais ont su mettre en évidence la relation directe entre l’exposition aux pesticides et le développement de cancers précoces.

Leurs confrères britanniques de la Chemicals, Health and Environment Monitoring Trust (CHEM Trust) soutiennent cette théorie et pointent tout particulièrement du doigt les répercutions négatives directes sur la santé des enfants, que ce soit pendant la période de gestation ou la petite enfance.

Les pesticides sont essentiellement mis en cause dans le développement des leucémies, des lymphomes et des cancers de la prostate.

Ce fléau a malheureusement connu une hausse cette dernière décennie. Les familles d’agriculteurs et les familles vivant à proximité d’exploitations agricoles sont évidemment les plus touchées. Des gestes de prudence leur sont donc conseillés. En outre, les producteurs sont appelés devenir conscient de leur responsabilité tant en ce qui concerne l’élaboration des pesticides que leur démarche marketing.

Évitez de soigner vos rosiers avec des pesticides : donnez leur une fermentation de consoude additionnée d’absinthe ou d’armoise. Un mélange utile qui n’empoisonnera ni vos enfants, ni vos abeilles.

Recette du purin de consoude :

Dans un sceau d’eau, une poignée de feuilles de consoude et une de feuilles d’absinthe.

Posez dessus un couvercle. Laissez fermenter une semaine et filtrez le liquide avant de pulvériser vos rosiers.

Les pesticides une cause de cancer précoce




Previous articleLa Jalousie
Next articleArt bouddhique – Le lotus

1 commentaire

  1. Ne soignez pas vos rosiers avec des pesticides
    http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/maladie-de-parkinson-les-pesticides-accuses_19666/

    Une étude de l’Inserm chez les agriculteurs démontre un lien entre l’exposition aux produits pesticides et la survenue de la maladie de Parkinson. Les insecticides organochlorés sont particulièrement mis en cause.

    Cela concerne aussi les personnes qui soignent les cultures en serres avec ces produits. C’est néfaste directement sur eux, avant de l’être dans nos assiettes.

Comments are closed.