Accueil Espace Bouddhiste Culture La Chine sélectionne Le promeneur d’oiseau pour la course aux Oscars

La Chine sélectionne Le promeneur d’oiseau pour la course aux Oscars

24
0

oscar.jpg

BEIJING, 10 octobre (Xinhuanet) — Une coproduction sino-française, Le promeneur d’oiseau, a été sélectionnée par la Chine comme son entrée officielle aux Oscars de l’année prochaine dans la catégorie des films en langue étrangère, a confirmé le Guangxi Films Group.

Réalisé par le Français Philippe Muyl et mettant en vedette Li Baotian, Yang Xinyi, Li Xiaoran et Qin Hao, le film est l’histoire touchante d’un homme âgé et de sa petite-fille gâtée qui vont ensemble en voyage avec un oiseau en cage dans la région autonome zhuang du Guangxi. L’intrigue du film ressemble à celle du film Le papillon du même réalisateur, sorti en 2002

« Le film a été choisi peu de temps avant le congé de la Fête nationale, et l’annonce officielle sera faite après le congé », a déclaré une source de l’industrie au The Hollywood Reporter, qui a annoncé la nouvelle samedi dernier.

La Chine a investi plus d’argent dans ce film que ses homologues français, et même si le film est une coproduction, les principaux personnages du film sont chinois et la langue est le putonghua. Le film est déjà sorti en France en mai, mais sa diffusion à grande échelle ne se fera qu’à la fin octobre en Chine. Pour se qualifier pour la course aux Oscars, le film a été projeté dans plusieurs festivals de films et pendant une semaine dans un petit cercle au Guangxi avant la date limite pour les Oscars, soit le 1er octobre 2014.

Bien que le film ait été bien accueilli à l’étranger par le public et les critiques de cinéma, les Chinois qui ont eu la chance de voir ce film ont dit sur les médias sociaux que le film est « juste un beau film de paysages pour des publics étrangers », et que Muyl « ne connaît pas vraiment la Chine ».

La nouvelle a provoqué une petite onde de choc dans l’industrie chinoise du cinéma, puisque de nombreux observateurs avaient précédemment prédit que le film à sensations fortes de Diao Yinan Black Coal et que l’émouvant drame sur la Révolution culturelle de Zhang Yimou Coming Home seraient les candidats les plus probables.

La partie continentale de la Chine n’a jamais gagné d’Oscar dans la catégorie langue étrangère. Deux de ses films ont reçu des nominations ‒ Ju Dou et Hero, tous deux réalisés par Zhang Yimou.

La présentation officielle de Hong Kong, The Golden Era, est un film biographique de l’écrivain chinois Xiao Hong, réalisé par la célèbre Ann Hui. La présentation de Taiwan est Ice Poison de Midi Z.

Le seul film en langue chinoise à avoir remporté l’Oscar du meilleur film en langue étrangère a été Tigre et dragon d’Ang Lee, qui a remporté l’Oscar en 2000 comme inscription de Taiwan.

L’année dernière, le gagnant de l’Oscar du film étranger a été le film italien The Great Beauty, réalisé par Paolo Sorrentino.

L’Académie annoncera une liste de propositions admissibles plus tard en octobre. Neuf finalistes seront choisis parmi les dizaines d’entrées à la mi-janvier 2015, et les cinq films sélectionnés seront annoncés plus tard ce mois-là. Un total de 77 pays ont soumis leur candidature avant la date limite.


– Source : french.xinhuanet.com




Previous articleL’enseignement du Shingon, école bouddhiste vajrayâna japonaise
Next articleC’est la journée mondiale de l’alimentation