Accueil Espace Bouddhiste Voyages Vietnam – Le Tourisme Zen suit sa Voie

Vietnam – Le Tourisme Zen suit sa Voie

7
0

LE TOURISME ZEN SUIT SA VOIE AU VIETNAM[[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


Hanoï, Vietnam – Le Vietnam, qui revendique une histoire bouddhiste vieille de 2000 ans, et plus de 10 millions de disciples, est considéré comme un endroit idéal pour ce nouveau genre de loisir appelé tourisme zen ou « du lich thien » en vietnamien.

chuachonkhong.jpg

Un programme de tourisme zen propose aux touristes des visites sur les différents sites de la culture bouddhiste, ainsi que la chance de rejoindre des moines et des nonnes dans leurs vies quotidiennes, pour faire le calme dans leur esprit par la méditation et apprécier l’arrangement de fleur, le thé, les bronzai et les arts culinaires dans le style bouddhiste.

Ta Bich ha, directeur des ventes et du marketing d’Asie Sun Travel, indique que de plus en plus de monde recherchent la pratique de la pleine conscience dans les campagnes tranquilles, le tourisme zen sera donc à l’avenir l’un des points focaux dans la stratégie commerciale de sa compagnie.

« Quand les conditions de vie se sont améliorées et que la hâte et le mouvement d’une vie moderne poussent les gens à éviter le stress, le tourisme zen est alors indispensable, » indique Ha.

L’homme d’affaires thaïlandais Adul Udomlurtluk explique que de plus en plus de thaïlandais apprécient les programmes de tourisme zen au Vietnam et que ceci l’encourage à conduire des recherches dans ce marché.

Le tourisme zen s’est rapidement développé en Asie, en particulier dans les pays bouddhistes. Ce type de loisir a commencé à prendre forme au Vietnam, avec l’introduction des pèlerinages bouddhistes.

La province côtière méridionale de Ba Ria-Vung Tau a prévu d’investir près de 30 milliards de VND, dans un lieu touristique au monastère de Chon Khong. Le site aménagera des lieux pour le yoga, la méditation, la calligraphie, un musée bouddhiste et l’exécution de l’art du thé.

Il y a au Vietnam, environ 120 pagodes ouvertes au tourisme zen, dont des noms populaires tels que Dau dans la province de Bac Ninh au Nord ; Ba Da et Tran Quoc à Hanoï ; Truc Lam Tay Thien dans la province de Vinh Phuc au Nord; Tu Dam, Thien Mu et Tu Hieu dans la province centrale de Thua Thien-Hue ; et Tu An, Giac Lam et Giac Vien à Ho Chi Minh Ville.


Source : VNA




Previous articleLa fête du Vesak à la pagode de Vincennes
Next articleSur les pas de Xuan Zang, le moine-explorateur du VIIème siècle