Accueil Espace Bouddhiste Culture Chine — Le Tibet sélectionne les meilleurs peintres de thangka

Chine — Le Tibet sélectionne les meilleurs peintres de thangka

8
0

09.08.2010

tibetan_thangka.jpg

Vingt artistes tibétains ont été nommés meilleurs peintres chinois de thangka, une forme de peinture sur toile illustrant des thèmes bouddhistes.

Les lauréats ont été sélectionnés parmi 50 peintres professionnels de thangka qui sont réunis à Lhassa cette semaine pour l’exposition de thangka qui s’y tient actuellement.

Toutes les oeuvres ont été peintes sur place durant l’exposition, a expliqué Dondrup, 27 ans, l’un des trois lauréats du premier prix, qui a commencé à apprendre le thangka à l’âge de13 ans.

Il a indiqué que l’exposition était une occasion privilégiée pour les artistes, qui peuvent y échanger sur leurs diverses techniques.

Le second prix a été décerné à six artistes, et les onze autres sélectionnés ont remporté le troisième prix.

Le thangka est peint à partir de pigments minéraux et organiques qui proviennent de diverses matières telles que le corail, l’agate, le saphir, la nacre et l’or, ce qui permet aux couleurs de perdurer pendant des siècles.

Le thangka constitue une forme d’art bouddhiste et sert souvent d’objet de culte dans les maisons. C’est aussi un souvenir très prisé des touristes qui visitent le Tibet.

En plus des Tibétains, beaucoup de peintres passionnés issus d’autres groupes ethniques étudient également la peinture thangka ; étant donné l’essor du tourisme sur le plateau, ils espèrent ainsi améliorer leur niveau de vie grâce à la maîtrise de cet art sacré.

L’Université du Tibet a commencé à recruter des étudiants en peinture thangka en 1985, et elle a recruté en 2000 le premier licencié chinois à se spécialiser dans cet art tibétain.

Aujourd’hui, deux des quatre écoles de thangka figurent sur la liste de l’Héritage culturel intangible de la Chine et reçoivent des fonds spéciaux du gouvernement central chaque année pour leur travail de conservation des oeuvres.


Source: Xinhua

Previous articleBuddhachannel – 9 langues au service du Dharma
Next articleIl y a 65 ans, les Etats-Unis bombardaient Nagasaki