Accueil Espace Bouddhiste Interreligieux Festival des musiques sacrées de Fès

Festival des musiques sacrées de Fès

8
0

Le Festival des musiques sacrées du monde de Fès est le lieu de toutes les rencontres spirituelles. Des poésies soufies littéralement soufflées par l’Iranien Sharham Nazeri à la transe envoûtante des tambours du Burundi, sa 16e édition invite, profanes et amateurs, à un véritable « voyage initiatique ».

Une odyssée au choeur des religions, qui se dévoilent au-delà de leur confession par leur indicible mélodie. Car dans ce divin melting pot, la viole de gambe du catalan Jordi Savall et le kamanja du fassi Stati, le Johnny Hallyday local, sont des violons dont les cordes vibrent à l’unisson. L’occasion pour le Monde des Religions de faire résonner quelques notes sacrées, du Gospel solaire des Blind Boys of Alabama aux khamra des Nuits Soufies de la médina.


Source: Le Monde des Religions

Previous articleS’avouer le « paradoxe de la joie » — entretien vidéo avec Clément Rosset
Next articleNight Shyamalan — « Il n’y a ni bien ni mal »