Accueil Espace Bouddhiste Culture Chine — préservation d’un mur bouddhiste dans la province du Sichuan

Chine — préservation d’un mur bouddhiste dans la province du Sichuan

17
0

earthquake-wreckag_1207931c.jpg
La province du Sichuan bénéficie non seulement de nombreux touristes mais aussi d’un prestigieux site historique : Le Mur de Mani. Hélas, ce mur a en partie été endommagé lors du séisme de Yushu en avril. Les autorités locales travaillent en ce moment à la préservation du site.

Le Mur de Mani Bage est situé dans le comté de Shiqu au nord-ouest de Garze. Le mur date de 1640 et est composé de pierres empilées qui sont gravées ou peintes avec d’anciens proverbes.

Depuis des années, des pèlerins de tout le pays se rendent au mur, ajoutant des pierres bénites sur le site. Le mur s’étend désormais sur 1,7 kilomètre sur une hauteur de 3 mètres et demi.

On peut y découvrir également plus de 3 mille statues en pierre et plus 6 mille textes bouddhistes sacrés.

A cause du séisme de Yushu d’une magnitude de 6,9 et dont l’épicentre était situé à moins de 5 kilomètres du Mur de Mani, des parties de la structure principale du mur ont été sévèrement endommagées. Plusieurs plaques de pierre soutenant le Mur ont été brisées.

« Le Mur était plat sur toute sa longueur. Mais après le séisme de Yushu, il s’est incliné et pourrait s’effondrer. En particulier ici, nous pouvons le voir sur cette longueur. » a déclaré Li Hong, Directeur du Bureau des reliques culturelles, comté de Shiqu.

Les architectes et les experts de tous niveaux à travers la préfecture ont examiné le site pour déterminer la faisabilité du projet de préservation.


Source: Le Quotidien du Peuple en Ligne

Previous article75e anniversaire du dalaï-lama — La réaction de Frédéric Lenoir
Next articleL’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis