Accueil Espace Bouddhiste Société L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis

L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis

8
4

100715022821T4.jpg
Le 17eme Karmapa, Gyalwang Ogyen Trinley Dorjee, s’est vu refuser par le gouvernement indien la permission de quitter le territoire pour un voyage aux États-Unis. Le départ du jeune chef bouddhiste tibétain de la tradition Kagyu était prévu pour une durée de deux semaines. Il s’agissait d’une tournée religieuse faisant suite à l’invitation du centre Karma Triyana Dharamchakra de Woodstock, à New York. Le Karmapa devait participer à des événements religieux qui ont déjà commencé depuis le 14 Juillet.

« Nous avons du mal à saisir la raison de telles restrictions, puisque la tournée s’inscrivait dans un cadre strictement religieux. De plus, le gouvernement n’a donné aucune raison pour justifier ce refus. », a déclaré Gonpo Tsering, un assistant du Karmapa.

C’est la seconde fois cette année que le jeune lama, souvent décrit par les médias comme l’éventuel successeur du Dalai Lama, est interdit de sortie de territoire. En Avril, le gouvernement indien ne l’a pas laissé partir en Europe où il devait délivrer des enseignements religieux du 27 Mai au 2 Juillet.

La seule et unique visite à l’étranger du jeune leader a eu lieu en Mai 2008 aux États-Unis après que le ministre des affaires étrangères indien ait donné son accord en Février 2008. Le voyage avait duré du 15 Mai au 2 Juin 2008.


Source: Phayul

Previous articleChine — préservation d’un mur bouddhiste dans la province du Sichuan
Next articleLa Conception tantrique du corps humain — par André Padoux

4 Commentaires

  1. L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis
    attendez !…ils vont lui refuser la suisse bien évidemment !

  2. L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis
    Quelqu’un pourrait-il m’expliquer la raison de tous ses refus de la part de l’Inde.
    La raison doit surement être politique, mais je ne parviens pas à saisir le but de l’Inde dans tout cela.

    Pouvez-vous m’éclairer là dessus?

    En vous remerciant

    XXA

  3. L’Inde dit non à la visite du Karmapa aux États-Unis
    Bonjour au 17ème Karmapa, Gyalwang Ogyen Trinley Dorjee

    Votre rôle est plus important que vous ne l’imaginez.
    Votre destinée est grande.
    Votre chemin sera dur et vous rencontrerez beaucoup de désagrément.
    Votre responsabilité est engagée, vous devez vous préparer à de grandes choses.
    Respectueusement vôtre
    Un Catholique ou Judéo-chrétien amoureux du Bouddhisme Tibétain
    Bruno Morel

    PS : Si vous désirez me rencontrer, soyez assurer de mon entière coopération et discrétion.

Comments are closed.