Accueil Espace Bouddhiste Culture 25 nov. — Sortie du film Himalaya, le Chemin du Ciel

25 nov. — Sortie du film Himalaya, le Chemin du Ciel

21
0

HIMALAYA LE CHEMIN DU CIEL

UN FILM DE MARIANNE CHAUD

affiche-himalaya
affiche-himalaya
SORTIE EN SALLES LE 25 NOVEMBRE 2009

DURÉE : 1H05

L’itinéraire exceptionnel d’un enfant moine

Bienvenue sur une autre planète. Un paysage minéral et désolé, d’une beauté à couper le souffle. Une vallée perdue à 4000 mètres d’altitude, la plus élevée qui soit habitée dans l’Himalaya. Bienvenue au monastère de Phuktal, dans la région du Zanskar. Les moines vivent là une existence moyenâgeuse, accrochés au flanc d’une falaise quasi inaccessible. La réalisatrice Marianne Chaud y est montée pour filmer la vie de cette communauté bouddhiste, et particulièrement les enfants. Dans les pas de Kenrap, huit ans dont trois au monastère, véritable héros du film, elle suit les cours de philosophie, les corvées de bois et d’eau, les jeux et les prières, l’incroyable périple hivernal pour procéder aux rituels d’abondance dans les villages de la région. Le dépaysement est total mais, autant que la rudesse des conditions de vie, l’étrangeté des moeurs ou la splendeur des paysages, c’est la qualité du regard qui distingue ce film.

Samuel Gontier (Télérama)

Marianne Chaud est une jeune ethnologue de 33 ans. Elle a consacré sa thèse de doctorat à l’étude de la relation des hommes à leur territoire dans la région du Zanskar, un ancien royaume bouddhiste de l’Himalaya. Pendant huit ans, elle est retournée régulièrement dans cette région, effectuant des séjours de trois à sept mois dans différents villages, à toutes les époques de l’année. Accueillie par des familles zanskari, elle a appris leur langue, adopté leurs règles, participé à leurs travaux, elle a observé et questionné inlassablement. Les habitants lui ont donné un prénom zanskari et il lui a semblé parfois avoir toujours vécu parmi eux. Après avoir participé en 2006 au tournage d’un documentaire au Zanskar en tant que co-auteur et assistante de réalisation, Marianne Chaud a décidé de tourner et de réaliser ses films seule.


Projection le Samedi 28 Novembre à 11h

Cinéma L’Arlequin

76 rue de Rennes

75006 Paris

Métro Saint-Sulpice

La projection sera suivie d’un échange avec Marianne Chaud, la réalisatrice du film.

Autres dates de projection: samedi 5 et samedi 12 décembre

himalaya-1
himalaya-1

himalaya-2
himalaya-2

himalaya-3
himalaya-3

himalaya-4
himalaya-4

himalaya-5
himalaya-5

himalaya-6
himalaya-6

himalaya-7
himalaya-7

himalaya-8
himalaya-8

himalaya-9
himalaya-9

Previous articleVidéo — Aïkidô d’un maître zen, élève de Kobayashi shihan
Next articleCinéma — L’Himalaya, le chemin du ciel’ : sur les pas d’un petit vieux sage