Accueil Enseignements Articles et conférences Taisen Deshimaru — Le zen, ce n’est pas du nihilisme 1/2

Taisen Deshimaru — Le zen, ce n’est pas du nihilisme 1/2

8
0

Le zen n’est pas négatif. Ici et maintenant, tout est important

– Regardez du cercueil ! Ku, tous les phénomènes sont Ku !
Mais, ce n’est pas le nihilisme, ce n’est pas la négation de tous les phénomènes. Il ne faut pas se tromper, là.

TaisenDeshimaru-5.jpgDu point de vue du cercueil, tout est Ku ; rien n’est important.

Pas important ! Pas important ! Cela, c’est la vie négative !

Mais, le Zen n’est pas négatif. Ici et Maintenant, tout est important.

Qu’est ce qui est important ? Aujourd’hui.

Aujourd’hui que dois je faire ? Qu’est ce qui est important, qu’est ce qui n’est pas important ? Un Hannya Shingyo, c’est le Nirvana ; le monde du Nirvana, le monde du cercueil, de la mort. Mais, le Zen ne signifie pas – Arrêter les noumènes de la vie.
– L’instant, Ici et Maintenant est très important ; Que devons nous faire ?
A chaque instant, nous devons observer, observer à partir du cercueil, de la mort.

Comprendre ce qui est important à partir du monde de Ku, à partir du zazen. Cela c’est Zazen.

Tous les matins, vous venez ici. Une fois, nous devons revenir à notre point d’origine.

Tous les matins, vous venez ici.Une fois, le matin, au début de la journée, parfois on réfléchit. Regarder objectivement notre vie, notre vie quotidienne. Là, c’est Zazen.

Une fois, nous devons revenir à notre point d’origine, tout enlever dans notre esprit, dans notre comportement, dans nos actions – la bouche.

– Sur le karma, que faut-il faire avec le Karma ?

– Shiki soku ze ku – Les phénomènes deviennent Ku.

Après, on avance dans les phénomènes de notre vie quotidienne. Rénover.

– Une vie abondante. Après, on avance dans les phénomènes de notre vie quotidienne. Rénover. Vous allez stabiliser votre vie, votre vie quotidienne, avec le contenu du zazen. Notre zazen et notre vie deviendront abondants. Même si on traverse des expériences difficiles dans le monde mouvant, le temps, on ne peut créer une vie abondante.

Zazen, Zazen! Je veux faire zazen! Alors, certains pensent qu’il n’y a que Zazen qui est Zazen. Et que le reste de la vie quotidienne, ce n’est pas Zazen. Cela aussi est une erreur. Vous devez faire votre vie à travers Zazen.

– Nous ne devons pas utiliser, tirer Zazen du côté de notre vie quotidienne. A l’inverse, certains disciples n’aiment pas le zazen. Ils vont à Lyon, à Marseille pour faire de l’argent. Ils utilisent Zazen, ils ont complètement raté le salut, ils ne peuvent être sauvés. Nous devons tirer, être conduits par notre zazen. Nous ne devons pas utiliser, tirer Zazen du côté de notre vie quotidienne. C’est une erreur tout à fait complexe, qui est celle d’utiliser le Zazen.

– Regarder du côté non personnel. Si on ne regarde pas de notre côté non personnel mais du côté qui est personnel, si on ne réfléchit pas du côté qui n’est pas personnel mais du côté qui est personnel, nous ne pouvons pas comprendre la véritable réalité et les faits réels dans notre vie.

Dans Hishiryo, il n’y a ni individu, ni Bouddha. Cela inclut tout, il n’y a pas de Dualité. Zazen réalise la pratique dans l’actualité, Hishiryo.

Previous articleKyudo, La Voie de l’Arc à l’Institut Karma Ling
Next articleTara Allan Stewart : Comment se convertir au bouddhisme ?