Accueil Actus « Bouddhisme et vie quotidienne » au Centre d’Etudes bouddhiques de la Remuée

« Bouddhisme et vie quotidienne » au Centre d’Etudes bouddhiques de la Remuée

4
0

16.02.2009

Une conférence du Centre d’études bouddhiques de La Remuée était consacrée au lâcher prise.



Lama Deundam a recommandé de faire un travail sur soi et de lutter contre l’attachement à soi-même

Le Centre d’études bouddhiques de La Remuée propose actuellement un cycle de conférences salle Cassin sur le thème « Bouddhisme et vie quotidienne ». C’est Lama Deundam qui s’est exprimé, jeudi dernier, pour celle qui était consacrée au lâcher prise.
Le lâcher prise, a-t-il expliqué, voilà une bonne recette pour accéder au bonheur ! Il s’agit, non pas de tout laisser-aller, mais de lutter contre l’attachement à soi-même. Les enseignements du bouddhisme sont utiles, a affirmé le conférencier, car, dans ce monde occidental matérialiste, on connaît « de grandes souffrances ». Celles-ci auraient leur source en « un attachement excessif à soi-même » : corps, points de vue, bien-être, recherche de profits par exemple, mais « on a tendance à voir cette souffrance comme un principe extérieur ». L’approche bouddhique préfère nous proposer d’« essayer de comprendre ce qui se passe en nous-mêmes ».

Le lâcher prise va permettre une « prise de conscience progressive » et « ça fait travailler sur les difficultés jusqu’à ce qu’elles disparaissent, des choses bien concrètes ».

« Prendre du temps pour soi-même »

Au-delà de ce travail d’introspection, un autre objectif sera donc de « transformer ce qui peut l’être et accepter ce qui ne peut l’être ». Lama Deundam a dit combien il peut être bénéfique de savoir « prendre du temps pour soi-même ». Ceci en prêtant attention à sa respiration par exemple, en s’accordant des moments de détente, en se remémorant, le soir, les actes de sa journée ou bien en faisant une place, malgré les diverses contraintes quotidiennes, à la méditation. Cette dernière n’étant pas nécessairement, comme on le croit peut-être trop souvent, synonyme de sérénité absolue, car il y a parfois des prises de conscience difficiles ou douloureuses.

Centre d’études Bouddhiques

16 rue de Babylone 76430 La Remuée.

Tél : 02.35.20.65.28.

Mail : accueil@karma-euzer-ling.org


Source : www.paris-normandie.fr


Previous articleOGM : Bruxelles échoue à faire plier la France
Next articleConsommez des Produits équitables