Accueil Espace Bouddhiste Ecologie Eco-Consommation – Réduire ma consommation de livres neufs

Eco-Consommation – Réduire ma consommation de livres neufs

18
0

livres.jpgECO-CONSOMMATION

Réduire ma consommation de livres neufs

Jusque là je consommais pas mal de livres et de magazines. Habitude qui a pour conséquences :

  • d’encombrer la maison de livres dans tous les sens
  • d’entamer une partie du budget
  • de consommer plus de papier et d’encres…

Or la ville a une superbe médiathèque où j’ai trouvé mon bonheur.
Surprise : çà me coûte…. rien, parce que je suis de la commune (sinon 15€ l’année).

Et pour ce prix, je peux emprunter 10 documents pendant 3 semaines :

livres, magazines, CD et CD-Rom (limités à 4 pour ces deux derniers articles).

Bref, qui a dit que la culture restait pour les riches ?

Reste les livres que je ne trouve pas dans cette bibliothèque, à acheter :

derniers sortis qui me tiennent à coeur (çà reste quand même de l’ordre de l’occasionnel),
sujets particuliers…

Bref, beaucoup moins d’achats.

Et quand ces derniers sont lus que deviennent-ils ?

  • Et bien, soit je tiens à les garder,
  • alors j’essaie tout de même d’en faire profiter mon entourage avant de les ranger sur une étagère.

Soit ils ne me semblent plus nécessaires, dans ce cas là j’ai deux possibilités :

  • revente chez un bouquiniste
  • ou dons (oeuvres ou ladite médiathèque).

Le bouquiniste, quant à lui, peut être aussi un lieu d’approvisionnement pour les livres aux sujets bien définis ou anciens que je ne trouve pas toujours à la bibliothèque.

Il faut juste avoir un peu plus de temps et de patience pour la recherche de la perle rare !

Céline
– Source changer-mes-habitudes

Buddhachannel :

Et vous, quelles sont vos idées, vos pratiques, vos gestes éco-citoyen ?

Previous articleLecture – Le Prophète, de Khalil Gibran
Next articleLes Fleurs dans L’Art et la Vie, d’Alain Delaye