Accueil Actus Chine — Les Moines Shaolin redonnent Vie aux Temples abandonnés du Yunnan

Chine — Les Moines Shaolin redonnent Vie aux Temples abandonnés du Yunnan

8
0

16.12.2008

Quatorze moines de Shaolin sont arrivés dans l’ancienne ville de Guandu, près de Kunming, capitale de la province du Yunnan, le 13 Décembre dernier pour prendre en charge la gestion de quatre temples. Leur objectif est de combiner Shaolin bouddhisme Chan (souvent connu en Occident par son nom japonais, Zen) et les arts martiaux natifs du Yunnan.

Quatorze moines de Shaolin sont arrivés dans l'ancienne ville de Guandu, près de Kunming, capitale de la province du Yunnan, le 13 Décembre dernier pour prendre en charge la gestion de quatre temples.
Quatorze moines de Shaolin sont arrivés dans l’ancienne ville de Guandu, près de Kunming, capitale de la province du Yunnan, le 13 Décembre dernier pour prendre en charge la gestion de quatre temples.
Les quatorze moines Shaolin étaient habillés en gris à l’exception d’un seul qui portait une robe de moine orange. Ce moine, âgé de 36 ans est Shi Yanjiang, l’envoyé exceptionnel et personnel de l’abbé de Shaolin, Shi Yongxin. Shi Yanjiang aura en charge la globalité des quatre anciens temples de la région de Kunming.

Selon Shi Yanjiang, le Temple de Shaolin a décidé de prendre en charge ces quatre temples parce que le gouvernement local avait montré beaucoup de respect à la liberté de culte et de croyance. Il a dit que les moines Shaolin prévoient d’aider la population locale à se maintenir en forme en leur apprenant la pratique des arts martiaux de Shaolin et de la médecine.

« Les arts martiaux de Shaolin sont en fait une manière de pratiquer le bouddhisme Chan » a ajouté Shi. Ils avaient leur origine dans les exercices effectués par les moines après de longues heures de méditation. Plus tard, ils ont évolué dans une école de kung-fu, mais leur principal objectif est d’aider les gens à vivre dans un esprit positif et de manière saine. Les moines envisagent de mettre en place des classes d’arts martiaux pour les enfants et les amateurs, ainsi que pour les personnes âgées afin de les aider à se maintenir en forme.

« Nous allons tenir nos habitudes Shaolin matin et soir, et discuter avec les moines du Yunnan sur la manière de combiner le Shaolin et la culture bouddhiste du Yunnan », a dit Shi. Il a ajouté que les moines vont effectuer le travail caritatif, tels que la création d’orphelinats et de maisons de retraite.

Ils prévoient également de recruter des moines du sud-ouest de la Chine et dans le reste de l’Asie pour les groupes d’arts martiaux.

Les moines qui se sont rendus à Kunming sont tous qualifiés dans les arts martiaux, et certains sont également de grands peintres. Bien qu’ils soient relativement jeunes, la plupart d’entre eux ratiquent le bouddhisme depuis plus de dix ans.

L’un des moines les plus âgés, Shi Yongwu, est un expert en arts martiaux et en médecine. L’abbé de Shaolin espère que l’envoi de Kunming lui permettra d’améliorer la médecine de Shaolin dans le sud-ouest de la Chine.

Pour deux des moines, cette installation dans le Yunnan est un retour, dans la mesure où ils y sont nés.


Par lililele

Source : www.chine-informations.com

dvd-shaolin.jpg

Previous articleHekigan Roku – Recueil de la falaise vert émeraude – Koan 11
Next articlePaul McCartney en désaccord avec le Dalai Lama à propos de la viande