Accueil Actus Des Cambodgiens affluent devant des Termitières en Forme de Bouddha

Des Cambodgiens affluent devant des Termitières en Forme de Bouddha

5
0

16 nov 2008

2704449480_eae427ab01.jpgPHNOM PENH – Des centaines de dévots cambodgiens affluent depuis octobre dans une maison située non loin de Phnom Penh pour voir cinq termitières à la forme surprenante de Bouddha assis, ont indiqué des témoins dimanche.

Les termitières bouddhiques ont fait leur apparition sur le sol en ciment de la maison d’une femme âgée de 56 ans, Kuong Keo Ry, peu après un festival traditionnel célébré en octobre en l’honneur des morts au cours duquel elle était en deuil de son mari.

« Je suis heureuse que ma maison ait été choisie. Après que plusieurs personnes et moi avons fait nos dévotions devant les termites en forme de Bouddha, nous nous sommes tous sentis heureux », a-t-elle déclaré par téléphone à l’AFP.

Elle a raconté qu’elle avait été intriguée par les termitières en octobre parce qu’elle les balayait chaque jour mais que les insectes mangeurs de bois les reconstruisaient dans la nuit.

Durant le mois dernier, 50 à 60 personnes sont venues chaque jour chez elle pour voir le phénomène, a-t-elle précisé.

« Pour moi, c’est comme un miracle », a dit Sok Samnang, présentateur sur une chaîne de télévision, venu voir les étranges structures. « Une nuit, nous avons mis des décorations de jasmin autour des cinq termitières et elles ont grandi. Chacune d’elle fait 50 centimètres de haut et ressemble exactement à un bouddha assis », a-t-il ajouté.

Des spécialistes cambodgiens du bouddhisme ont indiqué que les formes bouddhiques signifient l’apparition de divinités.

« Je n’avais jamais vu quelque chose de semblable dans ma vie. Je crois que les termites essaient de nous transmettre un message de Dieu », a affirmé le religieux bouddhiste San Son, 60 ans, qui vient régulièrement prier.

Le bouddhisme imprègne tous les aspects de la culture au Cambodge, en dépit des tentatives pour l’éradiquer menées par l’ancien régime des Khmers rouges.


Source : AFP

Previous articleLes Inspirations Bouddhistes d’Anton — L’Arbre consciencieux
Next articleExpo Photo Birmanie, Rêves sous Surveillance