Accueil Espace Bouddhiste Culture Cinéma belge – Bouddha dans la Ville

Cinéma belge – Bouddha dans la Ville

18
0

15.11.2008

« Nous parcourons les plus grandes distances pour visiter des temples bouddhistes au Laos ou au Japon, alors qu’ici, à Bruxelles même, nous en avons à deux pas de chez nous… et qui ne sont jamais visités » (K. Maquestieau).

bouddha1.jpg

Tout a commencé avec de la curiosité : comment vivaient-il ? Qui étaient-ils ? Que faisaient-ils ? Comment passaient-ils leur temps dans la métropole, parmi le vacarme et le brouillard des pots d’échappement ? Portaient-ils tous des atours couleur safran sous leurs têtes chauves, même ceux qui étaient nés ici ? Ou y en avait-il aussi qui étaient en civil ? Et d’où leur venait ce sourire ? Etait-il vraiment éternel ? Et pourquoi cet a-priori positif du public ? Qu’avaient-ils que nous n’avions pas ? Ou n’avaient-ils rien d’exceptionnel ?

bouddha2-2.jpgSuivait une conférence. Puis des rencontres et des témoignages. Enfin une visite à l’un de leurs lieux de rassemblement. Mais les questions ne faisaient qu’en engendrer d’autres. Et tout ce qui se dévoilait à nous, dans toute sa beauté et sa richesse, demandait à en voir plus. Beaucoup plus.

C’est ainsi qu’est né le projet d’un film Bouddha dans la ville. Sur la demande de l’association interconvictionnelle Axcent vzw, Konrad Maquestieau, bouddhiste zen et réalisateur, partit explorer le terrain, muni de sa caméra et d’un microphone. Il sonda les interactions liant le bouddhisme à la métropole mondialisée. Il s’adressa aussi bien au moine qu’au laïc, à l’autochtone et l’allochtone, l’Européen et l’Asiatique, homme et femme, jeunes et moins jeunes. On lui ouvra les portes de lieux de prière et de méditation insoupçonnés, où il fut le témoin privilégié de coutumes et de cérémonies ancestrales, et il fut le premier à fixer sur la pellicule cette multitude de formes que revêt le bouddhisme en Belgique.

– Prix : 7-5 €

– Lieu : Beursschouwburg

– Tél. : 02-550.03.50

– Mail : info@beursschouwburg.be

– Site internet : www.beursschouwburg.be

– Accès : Métro De Brouckère – Tram 4-32-55-56

N.B. Ceci est un communiqué de l’organisateur. Le présent site ne peut donc tenu pour responsable de son contenu.


Source : www.week-ends.be

Previous articleQui s’y frotte s’y pique !
Next article6 déc. – Nicolas Sarkozy verra le Dalaï-Lama