Accueil Espace Bouddhiste Société 6 déc. – Nicolas Sarkozy verra le Dalaï-Lama

6 déc. – Nicolas Sarkozy verra le Dalaï-Lama

23
0

Le Figaro – 15/11/08

Le chef de l’Etat avait provoqué de vives réactions en ne rencontrant pas le leader tibétain, cet été, lors de sa visite en France. Les deux hommes se retrouveront finalement en Pologne.

Dalaï-Lama
Dalaï-Lama
Après plusieurs mois de valse-hésitation, Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi qu’il rencontrerait le dalaï-lama, «un homme de qualité, un homme profondément respectable», le 6 décembre prochain. Mais contrairement à ce qu’avait affirmé l’entourage du chef de l’Etat en août, cette rencontre n’aura pas lieu à l’occasion du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, à la mi-décembre, à Paris. Elle se tiendra à Gdansk, en Pologne, à l’occasion des cérémonies du 25e anniversaire de l’attribution du Nobel de la Paix à Lech Walesa.

«Les Tibétains n’ont pas à souffrir de la répression et comme chacun ils ont droit à la liberté», a déclaré le président français alors qu’il recevait à l’Elysée le Prix du Courage politique remis par la revue «Politique internationale». Pour autant, «devons-nous couper tout contact avec 1,3 milliard de Chinois dont les progrès sont incontestables ?», a-t-il lancé.

«Pas de visite en France en décembre»

En août dernier, l’absence de rencontre entre Nicolas Sarkozy et le leader tibétain à l’occasion de sa visite en France avait été critiquée, des voix accusant les autorités françaises de ne pas vouloir fâcher la Chine.

Quelques jours auparavant, le président français avait en revanche assisté à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques à Pékin.

Alors que son épouse Carla Bruni-Sarkozy, Bernard Kouchner et Rama Yade rencontraient le leader tibétain cet été, Nicolas Sarkozy avait fait savoir qu’il le recevrait le 10 décembre à Paris, en compagnie d’autres prix Nobel de la Paix.

«A ce jour, il n’y a pas de visite prévue en France en décembre», avait toutefois répondu le traducteur français du dalaï-lama, Matthieu Ricard, le 2 novembre dernier, dans le Journal du Dimanche. «Il n’aurait d’ailleurs pas été invité officiellement contrairement à ce qu’indique l’Elysée», avait précisé l’hebdomadaire. «Seules des raisons de santé n’ont pas permis au dalaï-lama d’annoncer à ce stade sa présence à Paris en décembre», avait assuré l’Elysée dans un communiqué.


Source : Le Figaro

Previous articleCinéma belge – Bouddha dans la Ville
Next articleIkuo Hirayama : Art et Espoir des Cendres de Hiroshima