Accueil Actus L’ONU déclare la Thailande « centre mondial du Bouddhisme »

L’ONU déclare la Thailande « centre mondial du Bouddhisme »

20
0

L’ONU DÉCLARE LA THAILANDE « CENTRE MONDIAL DU BOUDDHISME » [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]


23.05.2008

BANGKOK, Thailande – Les Nations Unies ont déclaré la Thailande « centre mondial du Bouddhisme », appelant en même temps les états membres à célébrer le jour de Vesak comme « le jour international du Bouddhisme ».

THAILANDIA_-_0521_-_Vesakh.jpg<< Plus d'un millier de religieux et d'étudiants du Bouddhisme se sont rencontrés à Bangkok afin de célébrer la naissance de Bouddha et la proclamation d'un jour international dédié à leur religion. Instants de réflexion sur le tremblement de terre en Chine, ainsi que sur le cyclone au Myanmar.

Afin de célébrer ces deux événements, plus d’un millier de religieux et d’étudiants de la religion, venus de 25 pays différents, se sont réunis dans la salle de conférence de l’ONU à Bangkok. La célébration commémore la naissance et l’illumination du Bouddha, elle est célébrée par toutes les branches du Bouddhisme.

Le moine Somdejphrabuddhajarn, qui y a participé au nom du patriarcat bouddhiste, commente : « Cette assemblée nous apporte du bonheur en pleines tragédies du cyclone en Birmanie et du tremblement de terre en Chine. Néanmoins, ces désastres démontrent l’importance de travailler pour aider les victimes, et sont un bon exemple de la pertinence et la nécessité des enseignements bouddhistes, pour apporter harmonie et paix à la société ».

Le vénérable Phradhamakosajarn, recteur de l’académie bouddhiste de Chulalongkorn et président de la commission instituée pour la commémoration de Vesak, ajoute : « Lors de la récente rencontre à Hanoi, au Vietnam, à l’occasion du jour du Visakha Puja, nous avons discuté de la manière dont tout pouvait arriver à tout moment, les Bouddhistes devraient donc développer leur conscience et leur esprit afin d’accepter leur destin ».

Le cœur de la célébration de Vesak repose sur les quatre « nobles vérités » : la souffrance, la cause de la souffrance, faire barrage à la souffrance, et comment stopper la souffrance. En plus de faire preuve de charité et de gratitude envers les plus âgés, parents et professeurs, on demande aux fidèles de réfléchir profondément à ces thèmes. Pour cette raison, nombre de monastères invitent les jeunes à s’essayer à la vie religieuse même pendant une seule semaine, pour mieux réfléchir et améliorer leur compréhension.

Près de 90 pour cent des 62,2 millions de citoyens thaïlandais pratiquent le Bouddhisme Theravada, venu d’Inde vers le troisième siècle avant Jésus Christ. Cette branche est basée sur le Canon Pali des enseignements du Bouddha, connu sous le nom de Tripitaka (sorte de Bible du Bouddhisme).


Par Weena Kowitwanji

Source : www.AsiaNews.it

Previous articleUSA – Des Centaines de Bouddhistes acclament la Venue du 17ème Karmapa Ogyen Trinley Dorje
Next articleDes Tibétains à Taïwan prient pour les Victimes des Tragédies chinoise et birmane