Accueil Actus Champa Lhunpo en Visite à la Hickman High School

Champa Lhunpo en Visite à la Hickman High School

7
0


UN MOINE TIBETAIN A LA HICKMAN HIGH SCHOOL [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv]]



Photo: RYAN GIBBONS



Champa_Luhnpo.jpgChampa Luhnpo s’est exprimé devant les élèves de la Hickman High School mardi. C’était dans le cadre d’un cours Avancé de Culture et Littérature du Monde, sur des fondations basiques des différentes formes de Bouddhisme. Lhunpo enseigne actuellement à l’Université du Kansas, à Lawrence. Il se rend fréquemment à Columbia et la Hickman High School depuis 1998.





Par REBEKAH SASSE



13 novembre 2007



COLUMBIA — Champa Lhunpo a eu le privilège de plonger dans l’intimité du Dalai Lama. Faisant partie de son monastère et son entourage personnel, Lhunpo a voyagé avec le Dalai Lama pendant plus de trois mois et se rappelle parfaitement avoir été surpris par son humanité et sa capacité à communiquer avec les gens.



« C’est cool lorsqu’il vous sourit ou vous tapote l’épaule », se souvient Lhunpo. « Il se considère comme une personne et un moine tout à fait normal ».



Mardi après-midi, Lhunpo a partagé son histoire avec les étudiants en Religions du Monde et en cours avancé de Vie et Littérature du Monde à la Hickman High School. Cette année marque la 10ème visite annuelle de Lhunpo dans ce lycée.



Lhunpo a dispensé aux étudiants un cours synthétisé sur le Bouddhisme, comprenant la réincarnaton, les trois poisons (l’ignorance, le désir ou l’attachement et la colère), les autres préceptes (na pas tuer, voler, mentir ou avoir un comportement sexuel déviant) et les Six Royaumes de Samsara (Dieu, Demi-Dieu, Humain, Animal, Fantômes Affamés et Enfer).



Pari Jafari, un étudiant en 2ème année à la Hickman High School qui a perçu dans le message de Lhunpo des leçons de vie pratiques, dit avoir apprécié cette leçon sur le Bouddhisme.



« Il nous a montré que le Bouddhisme est une religion très pragmatique que vous pouvez appliquer au monde moderne », ajoute Jafari. « En comprenant la religion d’une personne, vous pouvez vraiment comprendre qui elle est ».



Lhunpo a insisté sur la clée du Bouddhisme: étudier les idées et les pensées à travers ces convictions.



 » Sans rien analyser, vous n’avez qu’une foi aveugle », déclare Lhunpo aux étudiants, en classe avancée de Culture et Littérature du Monde. « Vous devez croire en ce qui est bon pour vous, et si vous vous sentez confus, c’est une bonne chose car cela signifie au moins que vous faites quelque chose ».



Lhunpo raconte sa fuite du Tibet avec sa famille à l’âge de 4 ans afin d’échapper au gouvernement communiste chinois, et son installation en Inde, où il vécut jusqu’en 1992. Il décide de devenir moine à 15 ans.



 » J’ai décidé cela de moi-même parce qu’ils étaient des modèles et que j’avais envie de devenir l’un d’entre eux », explique Lhunpo.



Lhunpo a été envoyé par son monastère à New York en 1992 pour y établir un institut à l’Université de Cornell. Il vit actuellement à Kansas City et enseigne la langue et la culture tibétaine à l’Université du Kansas. Toutefois Lhunpo ne fait plus partie du monastère, depuis qu’il a refusé l’offre des dirigeants bouddhistes de faire de lui un maître de la discipline.



« J’ai déjà à peine le temps de me discipliner moi-même », sourit Lhunpo. « Je ne peux certainement pas discipliner d’autres personnes ».



Lhunpo a fini sa journée à la Hickman High School, en abordant le combat incessant pour l’autonomie du Tibet. Lui qui a eu la chance d’effectuer un voyage de trois semaines au Tibet, commente l’état actuel des droits de l’homme au Tibet.



« Tout semble OK de l’extérieur, mais il n’en demeure pas moins que le peuple ne peut élever la voix ou parler librement », dit-il.



D’une façon générale, Lhunpo estime que parler chaque année à la Hickman High School est très important.



« Il est bon que les étudiants connaissent les différences entre les religions du monde », dit-il. « J’aime pouvoir leur enseigner cela d’un point de vue de moine tibétain ».



Source: www.ColumbiaMissourian.com

Previous articleBirmanie: Où sont les Moines?
Next articleBirmanie: Arrestation du Moine Leader U Gambira