Accueil Actus Birmanie: Arrestation du Moine Leader U Gambira

Birmanie: Arrestation du Moine Leader U Gambira

8
0


ARRESTS CONTINUE DESPITE PINHEIRO’S VISIT [[Traduit de l’Anglais par Hélène LE, pour www.buddhachannel.tv ]]
LES ARRESTATIONS CONTINUENT MALGRE LA VISITE DE PINHEIRO



Par Wai Moe 13/11/2007



Three Burmese dissidents, including civil rights champion Su Su Nway, were arrested in Rangoon on Tuesday morning, according to reliable sources. Two activist monks who took part in the September demonstrations were also arrested by authorities earlier this month.
Trois dissidents birmans, y compris la défenseure des droits civiques Su Su Nway, ont été arrêtés à Rangoon mardi matin, selon des sources fiables. Deux moines activistes qui ont pris part aux manifestations de septembre ont aussi été arrêtés par les autorités plus tôt ce même mois.



UNspecialenvoy.jpg

Paulo Sergio Pinheiro s’est rendu dimanche en Birmanie.



The two monks included U Gambira, leader of the Alliance of All Burma Buddhist Monks, which played a significant role in the September demonstrations. He had been in hiding since the demonstrations were violently suppressed by the authorities. Members of his family were then arrested for maintaining contact with him.
L’un des deux moines n’est autre qu’U Gambira, leader de l’Alliance of All Burma Buddhist Monks, qui a joué un rôle significatif dans les manifestations de septembre. Il se cachait depuis la répression violente des manifestations par les autorités. Des membres de sa famille ont ensuite été arrêtés pour avoir maintenu le contact avec lui.



The second monk was identified as U Kaythara.
Their arrest was confirmed by the 88 Generation Students group, many of whose members were also arrested during and after the demonstrations.

Le second moine a été identifié comme étant U Kaythara. Leur arrestation a été confirmée par le groupe d’étudiants 88 Generation, dont de nombreux membres ont également été arrêtés pendant et après les manifestations.



One group member, Soe Tun, said the two arrested monks were being held in a special section of Insein jail called the “separated prison,” reserved for political prisoners.
“We have learned that the monks were arrested early this month,” Soe Tun told The Irrawaddy.

Un membre du groupe, Soe Tun, affirme que les deux moines arrêtés seraient détenus dans une section spéciale de la prison Insein, surnommée « la prison séparée » et réservée aux prisonniers politiques.



“We are hearing of a continuing crackdown and arrests rather than reconciliation. If the ruling junta wants national reconciliation it must end the crackdown and arrests.”
« Nous entendons parler de répression et d’arrestations perpétuelles plutôt que de réconciliation. Si la junte au pouvoir désire une réconciliation nationale, elle doit stopper la répression et les arrestations. »



In a telephone interview with The Irrawaddy in October, U Gambira said: “The crisis in Burma today is a conflict between justice and injustice. When light comes to Burma, all [unjust acts] will be gone. We all must be united.”
Lors d’un entretien téléphonique avec The Irrawaddy en octobre, U Gambira racontait: « Aujourd’hui, la crise en Birmanie est une confrontation de la justice avec l’injustice. Lorsque la lumière viendra sur la Birmanie, tous [les actes injustes]seront partis. Nous devons tous rester unis. »



The other arrested activists, Su Su Nway and two companions, were seized as they were pasting anti-regime posters on a billboard in downtown Rangoon, sources close to Su Su Nway told The Irrawaddy on Tuesday.
Les autres activistes arrêtés, Su Su Nway et deux de ses compagnons, ont été pris pendant qu’ils affichaient des posters anti-régime dans la banlieue de Rangoon, comme en témoignaient mardi à l’Irrawaddy, des proches de Su Su Nway.



Su Su Nway had been in hiding since the protests against the junta’s increased fuel prices in August, although she managed to continue pro-democracy activities clandestinely.
Su Su Nway se cachait depuis les manifestations contre l’augmentation du prix du fuel par la junte en août, mais était tout de même parvenue à diriger ses activités pro-démocratiques clandestinement.



The 36-year-old labor activist has been arrested twice before. She was first arrested in 2004 when she tried to sue village authorities over forced labor. In 2006, Su Su Nway received the Humphrey Freedom Award from the Canada-based Rights and Democracy group for her human rights work in Burma.
L’activiste de 36 ans avait déjà été arrêtée deux fois auparavant. Une première fois en 2004 pour avoir intenté un procès aux autorités du village pour les travaux forcés. En 2006, Su Su Nway a reçu le Humphrey Freedom Award du groupe Right and Democracy basé au Canada, pour son travail sur les droits de l’homme en Birmanie.


The three were arrested as the UN special rapporteur on human rights in Burma, Paulo Sergio Pinheiro, began his mission to inquire into the September demonstrations and the plight of detainees.
Les trois dissidents ont été arrêtés alors que le rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’Homme en Birmanie, Paulo Sergio Pinheiro, commençait sa mission, à savoir s’enquérir des manifestations de septembre et du sort des détenus.



He visited Insein prison and a Rangoon monastery on Tuesday, and then traveled to the Burmese capital, Naypyidaw, for talks with government officials.
Il a visité la prison Insein ainsi qu’un monastère de Rangoon mardi, et a ensuite voyagé jusqu’à la capitale birmane, Naypyidaw, afin de s’entretenir avec des membres du gouvernement.



Tate Naing of the Assistance Association for Political Prisoners said arrests were continuing even as Pinheiro was trying to determine the fate of detainees. Prisoners had been released before his arrival “just for show,” while “important detainees” remained locked up, he said.
Tate Naing de l’Assistance Association for Political Prisoners affirme que les arrestations continuaient alors même que Pinheiro négociait le destin des détenus. Des prisonniers ont été libérés avant son arrivée « juste pour le spectacle », tandis que les « détenus importants » étaient sous les verrous, raconte t-il.



Source: cptc2.blogspot.com

Previous articleChampa Lhunpo en Visite à la Hickman High School
Next articleBirmanie – 17 Novembre – Grande Marche de Silence et de Lumière – Communiqué de presse