Accueil Agenda 28 juillet – Initiation de Milarepa

28 juillet – Initiation de Milarepa

10
0

Initiation de Milarepa

L’initiation
Recevoir une initiation d’un maître qualifié est une grande bénédiction. L’initiation – ou abhiseka en sanskrit – est une « transmission de pouvoir ». C’est une porte d’entrée qui autorise la pratique du Vajrayana, une graine plantée pour l’avenir. Il existe de nombreux niveaux d’initiation, mais tous se résument en quatre initiations qui correspondent aux quatre voiles à purifier, aux quatre façons d’effectuer cette purification et aux quatre accomplissements qui en résultent: l’initiation du vase purifie le corps, l’initiation de la sagesse purifie l’esprit et l’initiation symbolique dissout les voiles subtils commun au corps, parole et esprit. Le fruit ainsi obtenu est l’actualisation des Quatre Corps. Par le biais de l’initiation, la nature véritable de l’esprit et des phénomènes nous apparaitra comme étant la pureté primordiale. Le rôle de ces initiations est, par conséquent, de nous faire redécouvrir la pureté naturelle de toutes choses. Rappel pour les nouveaux : Les divinités dans le bouddhisme n’existent pas et n’ont pas la signification et la réalité que leur accordent d’autres traditions. Elles sont simplement l’expression de nos qualités intérieures, celles de la nature de notre esprit que cependant nous ne reconnaissons pas car notre esprit est voilé. Ces qualités sont donc projetées à l’extérieur sous forme de ces divinités et pratiquer les rituels qui leur sont associés nous reconnecte avec notre nature profonde. C’est un moyen habile pour nous aider à transformer notre esprit.

Milreapa ( 1040-1123 ) poète et yogy est considéré comme la figure la plus renommée du Tibet et l’un de ses plus grands saints. Sa vie est encore aujourd’hui un exemple inspirant pour les pratiquants qui suivent le chemin de l’Eveil . il a en effet démontré que tout être, quelqu’il soit et quoiqu’il ait pu faire, possède en son esprit, les qualités qui lui permettent de se transformer pour une vie pleine de sens, empreinte de sagesse, d’amour et de compassion et finalement d’obtenir l’Eveil.

Il s’est d’abord initié à la magie noire afin d’obtenir les outils lui permettant, à la demande de sa mère, de venger sa famille assassinée pour des questions de propriété par son oncle et sa tante. Puis, sa vengeance accomplie, et pris de remord il chercha comment réparer et finit par rencontrer le grand yogi tibétain, Marpa ( 1012- 1096 ).

Celui ci, qui devint son maître, lui fit traverser nombre d’épreuves pour purifier les conséquences de ses actions, qui eurent pour effet de l’initier au bouddhisme tantrique. Il s’est ensuite retiré en haute montagne pour méditer, ne se nourrissant que d’orties. C’est à cette période que furent composés « les 100 000 chants », célèbres dans tout le Tibet de l’époque et toujours autant d‘actualité aujourd’hui. Ces chants sont de profonds et inspirants enseignements, simples et clairs qui illustrent la joie, la compassion, la vivacité et la malice de Milarepa.

Enfin, il a formé des disciples de grande qualité, tel Gampopa, considéré comme le fondateur de notre lignée kagyu pa. Ayant atteint l’état de Bouddha, Milarepa se manifeste encore aujourd’hui sans considération de temps et d’espace. « Où qu’ils soient, je suis devant ceux qui m’invoquent avec ferveur » a-t-il dit dans le testament laissé à ses disciples.

Biographie de l’intervenantLama_Nygyam_2.jpg

Dropen (Maitre de retraite) Lama Nygiam a passé de longues années en retraite, puis a résidé dans le monastère de Swayenbu de Shamar Rinpoché au Népal. Il a ensuite accompli, à la demande de Kunzig Shamar Rinpoché avec 8 autres moines, sélectionnés aussi, tout comme lui, par Rinpoché une retraite de 10 ans sur le Mahamoudra. Puis il a commencé à diriger le centre de retraite de Parping, également au Népal. L’an dernier, il a transmis pendant une semaine à Dhagpo Kagyu Ling les instructions de Powa et du transfert de conscience à 170 personnes. Il enseigne à Sharminub au Népal et au Kibi. Recevoir un enseignement d’un méditant tel que Dropen Lama Nygyam est une grande bénédiction et une grande opportunité sur le chemin de la pratique.

Previous articleSamedi 13 avril – Sophrologie et Méditation
Next articledu 27 au 31 juillet – Approfondissement de la méditation – Les visualisations – Respiration des yogis