Accueil Actus Le musée du Tibet numérise sa collection

Le musée du Tibet numérise sa collection

9
0

2016061410311174935.jpg
 
Situé dans la capitale tibétaine de Lhassa, le musée de la Région autonome du Tibet, a commencé la numérisation du catalogue de sa collection il y a 3 ans. Afin de commémorer samedi dernier la Journée du patrimoine culturel national de Chine, le musée a organisé une exposition présentant aux visiteurs de magnifiques pièces typiques de la région.
 
Fondé en 1999, le musée de la Région autonome du Tibet était le premier musée moderne de la Région autonome du Tibet, une région située dans le sud-ouest de la Chine. Le musée se targue d’avoir une collection de plus de 520 000 pièces. Mais les recherches scientifiques et les explorations archéologiques ont été mises entre paranthèses en raison d’un système de catalogage dépassé.

 
2016061410311433053.jpg
 
2016061410311630979.jpg
 
En 2013, les choses se sont cependant lentement mises à changer avec la numérisation de la collection du musée. La même année, le Tibet démarrait une enquête de 3 ans pour recenser les reliques culturelles transportables de la région. Les documents incluent une liste de détails allant du nom de l’objet, la catégorie à laquelle il appartient, son époque, jusqu’à sa texture, taille, et ses conditions de préservation, ainsi que des photographies et des numéros d’identification.
 
« Nous avons ici une statue de Bouddha en porcelaine datant du 13e siècle. Après consultation avec des historiens, nous pensons qu’elle a été conçue au Tibet, et cela pourrait modifier le point de vue de ceux qui pensent que les artisans locaux n’avaient pas la technique pour fabriquer des porcelaines. »
 
Selon les responsables du musée, plus de 100 000 objets culturels ont été documentés pour le moment. Le recensement devrait se poursuivre dans le futur.
 
Source

Previous articleLa «pleine conscience» : une pratique anti-stress à la mode
Next articleLa politique religieuse prudente et modeste du nouveau gouvernement