Accueil Espace Bouddhiste Science Médecine mongole traditionnelle

Médecine mongole traditionnelle

36
0

La médecine mongole traditionnelle est moxibustion.jpgune médecine traditionnelle qui s’est développée depuis de nombreuses années parmi les Mongols. De nombreux médecins mongols (emchis) sont devenus si éminents qu’ils sont devenus très connus au Tibet et en Chine

Histoire

Les Mongols ont développé un système médical selon leurs propres culture et croyance. La médecine mongole traditionnelle est devenue célèbre, et certains dalaï-lamas comptaient des emchis parmi leurs médecins personnels.

En Chine, les empereurs mandchous utilisaient des emchis, à qui étaient réputés être habiles en diagnostic, examinant les fèces, l’urine et les pouls pour porter un diagnostic.

Aujourd’hui, la Mongolie est un des rares pays à soutenir officiellement son système de médecine traditionnelle. Cependant, la Mongolie-Intérieure, administrée par la République populaire de Chine, ne soutient pas la médecine mongole traditionnelle, et a même emprisonné des personnes qui la pratiquaient.

En 2001, Batzangaa, un Mongol de nationalité chinoise, a créé l’Ordos Mongol-Tibetan Medical School à Ordos en Mongolie-intérieure. L’école a formé plus de 1 000 étudiants mongols qui ont commencé à pratiquer la médecine mongole, offrant à un prix abordable, parfois même gratuitement, un traitement médical pour les communautés rurales pauvres. Il a ensuite créé un hôpital affilié.

Le 3 octobre 2009, Batzangaa, sa femme et sa fille de 9 ans ont été arrêtés par la police chinoise à Oulan-Bator, en Mongolie, alors qu’ils s’apprêtaient à entrer dans une agence de l’ONU pour les réfugiés.

Thérapies

Minéraux

La littérature médicale mongole mentionne l’utilisation de minéraux en médecine, principalement sous la forme de métaux ou de pierres réduites en poudre.


Lire la suite sur fr.wikipedia.org




Previous articleMahavairocana Sutra
Next articleMéditation : quatre conseils pour apprendre à respirer au bureau