Accueil Actus Fujisan ou la célébration du Mont Fuji

Fujisan ou la célébration du Mont Fuji

20
0

capture_d_e_cran_2016-02-23_a_10.42.28.png

Le 23 février de chaque année, le Japon célèbre le Mont Fuji à l’occasion du Fujisan no hi, le jour de Fujisan.

Point culminant du Japon avec un sommet situé à 3,776 mètres d’altitude, le Mont Fuji est bien plus qu’une montagne.

D’abord, il est un volcan. Sa dernière éruption remonte à l’année 1707 et bien qu’il soit toujours considéré comme actif, son risque éruptif est considéré comme faible.L’origine du nom Fuji reste incertaine. Une étymologie populaire récente affirme qu’il provient de 不二 (négation + chiffre 2), signifiant « sans égal ».

Le Mont Fuji est pour les Japonais un lieu sacré bouddhiste et shinto depuis le VIIe siècle. Dans le shintoïsme, la légende raconte qu’un empereur ordonna de détruire au sommet de la montagne un élixir d’immortalité qu’il détenait : la fumée qui s’en échappe parfois serait due à ce breuvage qui se consume. De plus, selon la tradition, les divinités shintô Fuji-hime et Sakuya-hime y habiteraient tout comme Kono-banasakuya-hime, « La princesse qui fait fleurir les arbres » (en particulier les cerisiers). Le bouddhisme vénère quant à lui sa forme rappelant le bouton blanc et les huit pétales de la fleur de lotus.

Pour en savoir plus :dozodomo.com

Previous articleMakha Bucha – un jour férié dans toute la Thaïlande
Next articleVietnam, le village où les morts sont mieux traités que les vivants