Accueil Annuaire Les Centres Le Village des Pruniers

Le Village des Pruniers

9
0

Village des Pruniers
Village des Pruniers
C’est en 1982 que le vénérable moine Thich Nhat Hanh crée le Village des Pruniers, à travers les vignes de Dordogne. Ce nom poétique et original proviendrait des 1250 pruniers plantés sur le domaine, et dont la production actuelle (environ 6 tonnes) est vendue au profit des enfants affamés du Vietnam.

Centre de pratique à la renommée internationale, les retraitants ont été tellement nombreux ces dernières années que le village s’est étendu à travers le département: de nouveaux hameaux ont donc vu le jour, et ce jusqu’en Gironde.


Si le Village des Pruniers connaît un tel succès, ce n’est pas par hasard.

Le maître bouddhiste zen Thich Nhat Hanh et sa communauté y dispensent des enseignements mondialement reconnus et proposent des retraites particulièrement appréciées. “Respire, tu es en vie” , “Ecoute bien pour mieux aimer” peut-on lire sur des affiches au mur.


En fait, la pratique au Village des Pruniers vise à atteindre un état de “Pleine Conscience”. Cette pleine conscience, dans le bouddhisme, est l’énergie générée par un individu pleinement conscient de ce qui se passe au moment présent. Les retraitants apprennent donc à être conscients à chaque instant: pendant la marche, le repas, une conversation… dans leurs rapports avec la nature, les personnes, les choses. Dans cet environnement serein, des sons de cloches se font parfois entendre: on les appelle d’ailleurs “les cloches de la pleine conscience”. Sur l’une d’elles est écrit en anglais “ listening (écouter), looking (regarder), understanding (comprendre), loving (aimer)”.

C’est que le Village des Pruniers est un véritable lieu de méditation. Méditer toute la journée, quelque soient les activités, et pas seulement dans une salle, en position assise. “La méditation du thé” par exemple, est une des pratiques fréquentes au village. A travers des entraînements, des chants, des gathas (qui sont des courts poèmes), l’individu s’ouvre à sa “pleine Conscience”, à l’amour et à l’harmonie.

Thich Nhat Hanh
Thich Nhat Hanh


Apprivoiser sa colère, sa solitude, apprécier le silence, savoir se reposer… Dans une interview du Monde (en 2001), Thich Nhat Hanh dit “Si vous parvenez à identifier les causes de votre souffrance, alors vous êtes déjà sur la Voie ».

Plus simplement aussi, le Village des Pruniers est pour certains le lieu idéal pour respirer et se ressourcer.


La Shanga (l’ensemble de la communauté), au beau milieu de paysages séduisants, accueille adultes comme adolescents.


Chaque année, trois retraites principales sont proposées. La retraite d’été, qui attire familles et amis à la recherche d’une “paix intérieure”. Celle d’hiver, réservée aux résidents du Village des Pruniers et la “retraite francophone”, qui a lieu pendant les vacances de Pâques. On y parle le français, l’anglais et le vietnamien. Confondu dans la nature, le Village des Pruniers invite chacun à faire le pas:

“Il n’y a pas de départ ni d’arrivée. Pour vous, nous sommes toujours là et vous êtes toujours avec nous (…) La pratique de la Pleine Conscience est partout où nous allons.”


DVD sur Thich Nhat Hanh
DVD sur Thich Nhat Hanh


Le site du Village des Pruniers


Clémence de la Robertie pour www.buddhachannel.tv

Previous articleAvalokiteshvara à 1000 bras, chonsu kwanum posal
Next articleBuddha enseignant, faisant le geste de la prédication