Accueil Annuaire Les Centres Le Refuge

Le Refuge

17
1

auton1801-cab4f.jpgC’est du Centre de « Yoga » du Maître vietnamien N’guyen Qué, formé dans la tradition des moines errants du centre du Vietnam et de la frontière birmane, que sont sortis les pionniers du bouddhisme tibétain en Provence. C’est aussi à l’initiative de ce Maître que commence la construction à Eguilles d’un petit Centre qu’il baptise « Le Refuge ».

A la mort de ce Maître, en 1974, ses plus proches disciples – Jacques Bensoam à Aix en Provence, Camille Vitrac à Nice et Betty Picheloup à Marseille et Eguilles – à la demande de Kalou Rimpoché, fondent les premiers Centre Tibétains du sud de la France. Et c’est le début d’une grande et passionnante aventure qui se perpétue depuis plus de quarante ans.

Rimpoché propose d’appeler le Centre de Marseille « L’Altruisme Vaste comme l’Espace » et pour Eguilles confirme le nom « Le Refuge », demande d’en terminer la construction et y donne, dès 1976, les premières initiations, avant même la finition totale des travaux.

De 1974 à 1998, les plus dignes représentants du bouddhisme tibétain y résident et y dispensent, toujours dans un esprit non sectaire, enseignements et initiations :
Kalou Rimpoché, S.S. le 16ème Karmapa, S.S. Thouksé Rimpoché, Orgyen Tulkou Rimpoché, Pawo Rimpoché, Dilgo Khyentsé Rimpoché, Jangong Kontrul Rimpoché, Khempo Tsultrim Rimpoché, Kandro Rimpoché, Bokar Rimpoché Tarab Rimpoché… et d’autres tout aussi prestigieux ; ainsi que le Vénérable Nyanadharo Maha Thera et Luang Por Sumedho, deux Maîtres appartenant à l’école des Moines de la Forêt, pour la Tradition Theravada. Ceux qui soutiennent Le Refuge, vouent à tous les Maîtres qui y ont enseigné, un grand respect et une infinie reconnaissance.

Afin d’affirmer l’attitude d’ouverture et de tolérance qui est la sienne, d’autres Traditions sont ponctuellement représentées au Refuge : le Taoïsme avec Maître Jung, et le Christianisme, dont Jean-Yves Leloup présente les ponts possibles avec le Bouddhisme.

En 1989, Kalou Rimpoché quitte son corps et en 1998, toutes les activités de l’association sont regroupées au seul lieu du Refuge. Le Refuge s’oriente alors vers la pratique d’une méditation dépouillée, méditation de pacification mentale, d’introspection, de Vision Pénétrante. Ainsi, à partir des années 2000, le Refuge renoue avec ses origines – les Maîtres de l’École de la Forêt – et accueille principalement les moines et nonnes de cette Tradition contemplative qui y sont alors de plus en plus présents.

Depuis le décès de Betty Picheloup en 2012, l’association du Refuge, qui a pris désormais le nom de « Centre Bouddhique Theravada Le Refuge » et quitté son centre d’origine à Eguilles, s’est déplacée sur Aix en Provence, où elle continue de recevoir différents courants du Bouddhisme, qui régulièrement, y organisent leurs activités.

Toutes les activités du centre d’Eguilles ont été maintenues : méditations deux fois par semaine, journées méditatives organisées une fois par mois, édition des livrets d’enseignements de maîtres de la tradition Theravada, organisation de retraites silencieuses de méditation et d’enseignements..

Les visites des monastiques de l’École de la Forêt, se déroulent en retraites fermées dans des lieux extérieurs appropriés.

Centre Bouddhique Theravada Le Refuge

Correspondance :

6 allée Gérard Paulmyer

13290 Les Milles

06 95 85 83 87


Lieu de pratique :

« le petit studio »
Ensemble commercial Le Bel Ormeau    
 453 avenue Jean-Paul Coste

13100 Aix en Provence




Previous article30 sept – 1e oct – Enseignements les chants de Milarepa – Paris
Next article9-15 oct — Retraite de méditation et d’enseignements

1 commentaire

  1. Le Refuge
    Bonjour, ayant pratiqué Chiné au centre de la rue paradis il y a longtemps de cela, la vie m’a éloigné de la pratique. Mais pas du bouddhisme que jai continué à « entretenir » au dedans.. Le moment semble propice à reprendre la pratique assidue. Mais je pense me rapprocher nettement du bouddhisme theravada et de la pratique dépouillée de samatha – vipassana. comment faire pour recevoir des enseignements ?… j’habite marseille.
    Merci par avance pour toute réponse
    Puissent tous les êtres être heureux.

Comments are closed.