Accueil Actus Féderation bouddhiste de Japon contre l’offre de services religieux par Amazon

Féderation bouddhiste de Japon contre l’offre de services religieux par Amazon

10
0

amazonrentamonk-2.jpg
Tokio, 25 déc – La fédération bouddhiste de Japon a critiqué la filial japonaise d’Amazon pour offrir par internet des services de moines pour célébrer des funérailles ou des commémorations des décédés, relatent les médias locaux.

Dans un communiqué, la Fédération Bouddhiste traite de « discutable » l’attitude d’Amazon « envers la religion » et rappelle qu’elle s’oppose par principe à l’idée qu’on offre ces services religieux « à prix fixe et en but lucratif ».

Les moines qui célèbrent des funérailles bouddhistes ou des commémorations pour les décédés demandent des dons en contrepartie, dont le montant change selon les différentes régions japonaises et d’autres facteurs, a rappelé aujourd’hui le journal japonais Mainichi.

Ces dons « ne doivent pas être considérées en tant qu’un payement pour un service, et les cérémonies ne doivent pas être considérées en tant qu’un produit », a signalé la Fédération.

MinRebi, la compagnie qui distribue de ces services à travers le portail japonais d’Amazon, offre l’assistance d’un moine pour funérailles ou cérémonies commémoratives à partir de 35 000 yens ( 266 – 290 euros), un prix couvrant les coûts des transports, le don et d’autres frais, selon l’entreprise.

Sur le web, la compagnie qui a siège dans le quartier de Shinjuku à Tokyo, explique que son objectif est de « répondre aux besoins de personnes avec divers styles de vie », et de personnes voulant célébrer les rites selon le bouddhisme mais qui ne sont pas affiliées à aucun temple.



Traduit par Estefania Mejia


Previous articleLa vie de Bouddha – Partie 3
Next articlePremier musée de la culture bouddhique au Vietnam